Publicité
5 novembre 2019 - 12:00

Engagement des citoyens

Sainte-Anne-des-Plaines dévoile son plan pour les 10 prochaines années

Par Salle des nouvelles

C’est au centre Jean-Guy-Cardinal que la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines a dévoilé son plan stratégique 2020-2030, fin octobre. Près de 120 personnes étaient réunies, dont des citoyens, les directeurs et employés des services municipaux, des représentantes de la MRC Thérèse-De Blainville, des représentants des députés Simon Marcil et Lucie Lecours et les élus de la Ville.

C’est dans le cadre d’un grand chantier de consultation où 5 comités citoyens ont été créés et  qui ont tenu, au total, 11 rencontres, auxquelles plus de 60 citoyens et membres du personnel et élus de la Ville ont participé, que le Sainte-Anne-des-Plaines de demain a pu être imaginé. Un comité de jeunes de secondaire 5 a été mis en place, permettant ainsi aux jeunes d’avoir aussi une voix au chapitre dans l’organisation de la Ville.

« Le rôle des élus n’est pas de tout décider à la place des citoyens, mais plutôt de les représenter. Comment penser la Ville sans prendre le temps de les écouter ? Le dévoilement de ce plan stratégique est un moment excitant, celui où on se dit tous ensemble que nous allons nous mettre au travail pour le faire vivre ! » a souligné Julie Boivin, vice-mairesse de la Ville et responsable du chantier du plan stratégique 2020-2030.

 

Besoins, vision et actions

Au sortir de cette grande consultation, et dans le cadre du plan stratégique 2020-2030, quatre axes déterminants ont été élaborés :

  • Sainte-Anne-des-Plaines, protectrice de son milieu

Pour les citoyens, protéger l’environnement, le milieu agricole, les boisés, l’eau potable, les citoyens et le patrimoine passe par une série d’actions dont, entre autres : procéder au réaménagement des trottoirs et des zones scolaires, réduire l’empreinte écologique en réduisant la quantité de déchets enfouis et sensibiliser la population aux bonnes pratiques environnementales, promouvoir les produits et les producteurs de chez nous, poursuivre les efforts de préservation du boisé du Trait-Carré, valoriser la foresterie urbaine, les espaces verts et protéger le parc des Méandres, améliorer la qualité de l’eau potable et rendre accessible les bâtiments patrimoniaux à la population et au tourisme.

  • Sainte-Anne-des-Plaines, soucieuse de la qualité de vie de ses citoyens

Pour les citoyens, une ville dévouée à sa culture, à l’amélioration des transports, aux citoyens et à ses milieux de vie passe par une série d’actions dont, entre autres : encourager les rassemblements citoyens, développer l’idée d’un budget participatif, encourager l’utilisation culturelle des bâtiments patrimoniaux, encourager l’électrification des transports et mettre en place des stationnements incitatifs, créer la Place du citoyen et donner un accès aménagé au ruisseau Lacorne.

  • Sainte-Anne-des-Plaines, innovante en matière de développement économique

Pour les citoyens, être une ville innovante dans son offre commerciale, dans son développement industriel, dans ses attraits touristiques et dans son développement résidentiel passe par une série d’actions dont, entre autres : faciliter l’émergence de nouveaux commerces ayant une offre diversifiée, appuyer les commerçants existants, faire les démarches nécessaires au développement d’un nouveau parc industriel, mettre en valeur une route gourmande, assurer un développement de prestige tout en limitant le nombre de « multiplex » et exiger un maximum de couvert vert sur le territoire.

  • Sainte-Anne-des-Plaines, connectée à ses citoyens

Pour les citoyens, être une ville connectée via les meilleurs moyens de communication en assurant l’accessibilité via le web et être connectée par une image de marque efficace passe par une série d’actions dont, entre autres : utiliser divers médias pour rejoindre le maximum de citoyens, aller progressivement vers une ville sans papier, procéder à des sondages pour connaître l’opinion des citoyens, élaborer une image de marque personnalisée de la Ville et l’exploiter sous toutes ses formes, faire rayonner les points positifs de la Ville pour en faire notre image de marque et revoir l’affichage directionnel.

La continuité des chantiers en cours

À ces nouveaux chantiers s’ajoutent ceux déjà en place, portrait du travail de longue haleine que constitue la réalisation des dossiers municipaux structurants : la création d’un nouveau parc industriel, l’aménagement d’un deuxième pont et d’une deuxième voie d’accès, l’ajout d’espaces résidentiels, l’implantation d’une Maison des Aînés, l’aménagement du stationnement dans le centre-ville, la création d’une voie réversible réservée au transport collectif sur la route 335 entre le rang Lepage et l’Autoroute 640, la continuité et la solidification du réflexe agricole notamment via la Table métropolitaine des municipalités rurales et du Programme de compensation du territoire agricole de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

Pour lire le Plan stratégique 2020-2030 dans son entièreté, rendez-vous sur le site de la Ville.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.