Publicité
22 septembre 2019 - 15:00

Candidate du NPD dans Berthier-Maskinongé

Une campagne d’idées pour Ruth Ellen Brosseau en 2019

Par Salle des nouvelles

De nombreuses personnes étaient réunies dans le local de la candidate néo-démocrate, Ruth Ellen Brosseau, pour le lancement de la campagne électorale fédérale 2019 récemment. C’est dans une formule conviviale qu’elle s’est adressée à ses partisans. Elle a tenu a faire un court historique de son parcours politique.

« Vous le savez, en 2011 je l’ai eue pas mal facile et j’ai été élue dans le comté sans avoir mené de campagne. Mais tout de suite, j’ai relevé mes manches pour tout apprendre et tout comprendre et c’est grâce à vous si j’ai appris si vite!! Vous m’avez ouvert la porte de vos maisons, de vos entreprises, de vos fermes et vous m’avez confié vos préoccupations et vos défis. J’ai travaillé sans relâche pour vous défendre, vous assurer un bel avenir et vous aider à surmonter vos obstacles », soutient-elle.

En 2015, elle avait mené une campagne positive axée sur les idées et l’avait emportée avec plus de 10 000 voix de majorité. Elle entend faire exactement la même chose pour l’élection de 2019.

Depuis 2015, elle a accumulé les responsabilités au Parlement d’Ottawa, telle que Whip du NPD et porte-parole adjointe en matière d’Agriculture et d’agroalimentaire. « Il faut cesser de sacrifier la gestion de l’offre dans les accords internationaux et protéger notre agriculture. Il est nécessaire de s’assurer de la réciprocité des normes avec nos partenaires commerciaux afin que nos producteurs agricoles compétitionnent à armes égales avec les produits qui entrent au Canada. Il faut absolument réfléchir des compensations à la hauteur des pertes encourues par nos producteurs! Nous devons être fiers et valoriser l’agriculture d’ici puisqu’elle est produite en respectant de très hautes normes de qualité par des gens dévoués et passionnés! »

La question des télécommunications sera aussi au coeur des discussions durant la campagne. Elle mentionne que les régions rurales sont mal servies et les consommateurs dépensent des fortunes pour un réseau mal déployé. Selon elle, le gouvernement ne prend pas cette situation au sérieux et, en plus de développer les services pour les citoyens et les entreprises, elle souligne que c’est aussi une question de sécurité. « Il y a quelques temps, il y a eu un incendie à Saint-Édouard-de-Maskinongé. Les pompiers sont venus de partout pour aider, mais les pompiers de la localité ont été avertis en dernier, faute de signal cellulaire! C’est inadmissible! »

La réduction des inégalités et la pauvreté sont aussi au coeur de sa campagne. « Encore trop de personnes souffrent de la pauvreté. Nous devons absolument y remédier. Nous avons le courage de taxer les plus riches de ce monde et de lutter contre l’évasion fiscale afin de redistribuer plus efficacement les ressources et pour en faire bénéficier un maximum de personnes. » mentionne-t-elle. Pour y arriver, elle souhaite une augmentation du Supplément de revenu garanti, une protection des pensions des travailleurs et travailleuses et une assurance-médicaments universelle pour couvrir les soins des personnes, et ce, « de la tête aux pieds ».

L’environnement occupera aussi une très grande place dans cette campagne. Elle soutient avoir un plan précis pour lutter contre les changements climatiques. Elle a mentionné quelques pistes pour y arriver et souligne que « mine de rien, cette élection-ci est cruciale pour ce qui est de la question environnementale! On le sait, ça n’ira pas en s’améliorant! Nous allons devoir y faire face rapidement dans les 4 prochaines années, que voulons-nous vivre vis-à-vis de cette crise climatique dans le prochain mandat?  L’environnement doit être au coeur de chacune de nos décisions, nous en avons la responsabilité. »

En matière d’économie, Ruth Ellen Brosseau entend s’attaquer directement à la pénurie de main d’oeuvre, présente dans toutes les sphères économiques et surtout en milieu rural. Il est temps, selon elle, que les communautés rurales aient un gouvernement qui fait de la pénurie de main d’oeuvre l’une de ses priorités.

La question des géants du web a aussi été abordée. « On propose un cadre équitable pour tous, dans lequel les grandes multinationales étrangères n’ont pas de passe-droits et paient leur juste part. Les milliards de dollars qui pourraient ainsi être récupérés, pourront servir à rendre la vie des gens plus abordable, à protéger notre culture, à sauver nos médias locaux et à créer de bons emplois pour l’avenir » mentionne-t-elle.

Finalement, la candidate néo-démocrate a tenu a souligner l’importance qu’elle accorde à la condition féminine. Le droit à l’avortement et la place des femmes en politique la préoccupent continuellement. « Personne ne veut revivre le débat sur l’avortement, parce que tout le monde s’entend pour dire que ce droit c’est un droit fondamental pour les femmes! ». Ruth Ellen Brosseau a conclu son point de presse en lançant une invitation aux femmes de s’impliquer davantage en politique « Il est fondamental que vous embarquiez en politique les filles! Votre voix est aussi importante et on en a besoin pour faire de la meilleure politique, plus représentative de notre société. Venez-vous en! C’est pas mortel la politique! J’en suis la preuve vivante! » termine-t-elle, avec la touche d’humour qu’on lui connaît.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.