Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 juin 2018 - 10:22

Texte commandité

Cours de karaté : à quel âge commencer?

 

C’est connu, les enfants ont beaucoup d’énergie à dépenser et ils aiment bouger. Ainsi, pour l'aider à se dépenser et lui donner le goût de l’activité physique le plus tôt possible, il peut vous sembler logique d’inscrire le vôtre dans un sport qui l’intéresse. Toutefois, votre enfant désire pratiquer le karaté et vous vous demandez si c’est une discipline qui lui convient étant donné son jeune âge.

Ne vous inquiétez pas! Il existe probablement un cours adapté à l’âge et aux capacités de votre enfant. Renseignez-vous auprès d’une école de karaté près de chez vous afin de connaître les options qui s’offrent à votre progéniture.

De quatre à six ans

Il est possible qu’un enfant commence à suivre des cours de karaté dès l’âge de quatre ans. Un cours destiné à la tranche d’âge de quatre à six ans sert avant tout d’introduction à ce sport. Ainsi, le jeune karatéka apprendra seulement les techniques de base, comme les rituels et certains coups de pied ou de main. À ce niveau, c’est l’apprentissage dans un contexte amusant et respectueux qui prime.

L’enfant fait également connaissance avec les principes du conditionnement physique en faisant des exercices qui conviennent à ses capacités. Il apprend donc à s’entraîner de façon adéquate. Cela lui permet d’améliorer sa coordination générale tout comme certains aspects de son endurance physique, dont l’équilibre et la souplesse.

À cet âge, l’enfant peut même expérimenter des situations de combat de façon sécuritaire, grâce à des coussins protecteurs, notamment, et avec l’aide de ses instructeurs. Ce programme prépare l’enfant pour qu’il puisse ensuite intégrer un programme régulier tout en douceur.

Sept ans et plus

Il est possible de prendre part à un programme régulier dès l’âge de sept ans, que l’enfant ait participé à des cours d’introduction précédemment ou non. Au début, l’élève apprend les techniques de base pour la simulation de combats. Puis, peu à peu, il découvre des enchaînements plus précis, appelés katas, qui consistent en divers coups et positions qui s’enchaînent comme un combat imaginaire.

Au fur et à mesure qu’il apprend les différentes techniques, un jeune élève développe des capacités, autant physiques que sociales ou intellectuelles. En effet, l’apprentissage des katas fait appel à la maîtrise de soi, à la mémorisation, au respect des autres, ainsi qu’à plusieurs autres habiletés appréciables dans divers contextes. L’élève améliore également sa vitesse et sa puissance.

Chaque niveau le prépare pour le suivant, ce qui lui permet de progresser plus facilement. Par conséquent, avec le temps, l’élève s’améliore et apprend de nouvelles techniques. Plus il maîtrise ces techniques, plus il avance dans les différents niveaux. Éventuellement, il pourra participer à des compétitions ou encore essayer de manier des armes, lorsqu’il sera suffisamment âgé et entraîné pour le faire de façon sûre.

On peut donc dire qu’inscrire votre enfant à un cours de karaté est une très bonne option si c’est l’activité qui l’intéresse. Votre progéniture pourra développer plusieurs aspects de sa personnalité et ses capacités physiques tout en s’amusant dans le cadre d’une activité sportive.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.