Publicité

30 avril 2021 - 14:15 | Mis à jour : 14:20

Opération policière dans la MRC de Joliette

Quatre individus arrêtés en lien avec une affaire de trafic de drogue

Jérôme Ouellet

Par Jérôme Ouellet, Journaliste

Les policiers de la Sûreté du Québec de la MRC de Joliette, en coordination avec les enquêteurs de la Division des enquêtes et de la coordination sur le crime organisé Rive-Nord,  ont procédé à une opération concernant à une affaire de drogue, à Notre-Dame-des-Prairies dans la soirée du 29 avril.

Au total, quatre personnes ont été arrêtées en lien avec cette affaire. Deux d’entre eux sont âgés de 38 ans et les autres ont 21 et 23 ans.

Le tout a débuté lors d’une perquisition dans une maison sur l’avenue des Champs-Élysées à Notre-Dames-Des-Prairies. Cela a mené à l’arrestation de l’homme de 23 ans.

Deux autres résidences ont été perquisitionnées pendant la soirée, soit une à Notre-Dame-des-Prairies et l’autre à St-Ambroise de Kildare.

L’intervention des policiers a entre autres permis la saisie de 200 grammes de cannabis en cocotte, 29 grammes de cannabis (wax), 100 comprimés d'Ecstasy et  plus de 57 grammes de cocaïne.

Les quatre personnes concernés dans cette affaire seront de retour en cours ultérieurement. Des accusations de trafic de stupéfiants pourraient être portées contre eux.



 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.