Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

À 13 h 55

Test du système En Alerte cet après-midi

durée 10h00
8 mai 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Gabrielle Denoncourt
email
Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

À 13 h 55, aujourd'hui, un message d'essai du système national d'alerte au public du Canada, En Alerte , sera distribué au Québec par la voie de la télévision, la radio et sur leurs appareils sans fil. 

En Alerte est conçu pour diffuser des alertes cruciales et potentiellement vitales aux Canadiens, notamment mais sans s'y limiter, pour les tornades, les inondations, les incendies et les alertes AMBER. En 2023, le système En Alerte a diffusé 1086 messages d'alerte d'urgence à travers le Canada.

« Le système En Alerte est un service essentiel qui permet de garder les Canadiens et les Canadiennes en sécurité. » mentionne Martin Bélanger, directeur des alertes publiques à Pelmorex. « La mise à l'essai du système En Alerte offre l'occasion d'accroître la sensibilisation du public et de valider son bon fonctionnement dans l'éventualité d'une urgence réelle. »

Pourquoi y a-t-il un test du système En Alerte ?

Les tests réguliers offrent une occasion aux responsables de la sécurité publique de valider et d'améliorer l'efficacité et la fiabilité du système En Alerte. Les tests garantissent que le système En Alerte fonctionne comme prévu lors d'une situation de menace imminente pour la vie.

L'envoi d'une alerte de test relève de la seule discrétion de chaque organisation provinciale et territoriale de gestion des urgences (OGU). Le Conseil de la Radiodiffusion et des Télécommunications Canadiennes (CRTC) exige des diffuseurs et des fournisseurs de services sans fil d'envoyer au moins un test d'alerte par an, soit en mai et/ou en novembre.

Qui émet des alertes via En Alerte ?

Les autorités provinciales, territoriales et fédérales chargées de la sécurité publique sont responsables de l'émission des alertes. Cependant, il existe un processus en plusieurs étapes pour diffuser ces alertes au public canadien. Chaque partie prenante joue un rôle unique et vital dans le processus d'En Alerte.

Le message indiquera qu'il s'agit d'un test et qu'aucune action de la part du public n'est requise.

Puis-je choisir de ne pas participer ?

Étant donné l'importance de prévenir les Canadiens d'une menace imminente pour la sécurité de la vie ou des biens, les Canadiens n'ont pas la possibilité de choisir de ne pas participer au test ou aux alertes d'urgence réelles distribuées via En Alerte.

Recevrai-je plus d'une alerte de test ?

Pour les provinces et territoires participants au test, une seule alerte sera émise. Si vous recevez des alertes répétées pour le même message, il est probable que votre appareil sans fil dispose d'une fonction de rappel activée, provoquant la répétition de l'alerte jusqu'à ce que vous y répondiez. Votre fournisseur de services sans fil peut vous aider si cela vous arrive.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Toujours 13 000 clients d'Hydro-Québec n'ont pas accès au courant après les orages

Il y avait toujours 13 000 clients d'Hydro-Québec qui n'avaient pas accès au courant mardi matin, au lendemain du passage d'un système météorologique qui s'est accompagné de pluie forte, de vents violents, d'orages et même d'une possible tornade. Vers 5 heures, la société d'État rapportait que 13 087 de ses abonnés étaient affectés par les 269 ...

Alerte AMBER : les enfants enlevés à Saint-Vallier retrouvés

Les deux enfants enlevés par leur père, ce matin, ont été retrouvés sains et saufs.  Rappelons qu'une alerte AMBER avait été lancée, ce midi, afin de retrouver Evelyne, 3 ans, et son petit frère, Charles Gourgues, 2 ans, qui auraient été enlevés, vers 9 h 28, par Keven Gourgues à Saint-Vallier dans Bellechasse.  On recherchait l'homme de 40 ...

Colis suspects : un homme arrêté

Suite à l'intervention policière, du 22 mai, au bureau de poste de Saint-Félix-de-Valois, en raison de deux colis suspects, un homme de 35 ans de Village Saint-Pierre a été arrêté à Joliette.  Une perquisition a été faite dans un véhicule et dans un garage de St-Félix-de-Valois en présence des techniciens en explosifs de la Sûreté du Québec. Les ...