Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Plusieurs constats d'infraction ont été remis par la Sûreté du Québec.

Bilan d'une opération en sécurité routière effectuée dans Lanaudière

durée 15h30
1 avril 2022
Marie-Eve Buisson
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Marie-Eve Buisson, Journaliste

La Sûreté du Québec du District Ouest s'est mobilisée hier, dans le cadre d’une opération spéciale en matière de sécurité routière.

Cette opération d’envergure ciblait particulièrement les infractions reliées au non-respect d’un arrêt obligatoire, à l’utilisation du cellulaire au volant, le non-port de la ceinture de sécurité et la vitesse. Selon la Sûreté du Québec, ces comportements sont identifiés comme les causes principales de collisions routières graves ou mortelles dans la province.

Pour l’ensemble du territoire de la Mauricie et de Lanaudière, 100 constats ont été donné pour le non-respect d'un arrêt obligatoire, 69 constats pour vitesse excessive et 7 constats pour le non-port de la ceinture de sécurité.

14 autres constats d'infraction ont été remis pour l'utilisation d'appareils électroniques au volant, comme le cellulaire, et 72 constats pour des infractions diverses. 

Cette opération a a été fait dans le cadre de la Stratégie en sécurité des réseaux de transport 2021-2026 qui consiste à diminuer le nombre de collisions mortelles avec blessés graves sur les réseaux routiers et récréotouristiques.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Moyens de pression des policiers de la SQ: une première en 15 ans

Devant la suspension samedi dernier des négociations entourant le renouvellement du contrat de travail des policières et policiers de la Sûreté du Québec échu depuis mars 2022,  l’Association des policières et policiers provinciaux du Québec (APPQ) n’a d’autre choix que de prévoir des moyens de pression, vient-on d'annoncer aujourd'hui par voie de ...

Le juge en chef de la Cour suprême plaide pour davantage de transparence

Les tribunaux canadiens doivent être plus transparents afin de maintenir la confiance du public dans le système de justice, a déclaré jeudi le juge en chef de la Cour suprême du Canada avant une rare séance à l’extérieur d’Ottawa. Le juge en chef Richard Wagner a déclaré à La Presse Canadienne qu’il était désormais plus important pour les ...

Forte augmentation des crimes en ligne durant la COVID-19

De nouvelles statistiques indiquent que les cas d’extorsion déclarés à la police au Canada ont augmenté de près de 300 % au cours de la dernière décennie, au moment où le crime a augmenté en ligne pendant la pandémie de COVID−19. «Ces augmentations inquiétantes sont liées à l’utilisation des plateformes de médias sociaux et d’autres fournisseurs ...