Publicité

6 décembre 2021 - 18:00

Collaboration de la FADOQ région Lanaudière

Vox Luminosa offre un « Noël magnifique » en mode virtuel  

Par Salle des nouvelles

À la demande générale, l’Ensemble vocal Vox Luminosa propose encore cette année son concert « Noël magnifique » en mode virtuel. 

Enregistré en haute définition par Rogers Ottawa en décembre 2018, ce concert réunit 14 choristes  professionnels, l’organiste et claviériste Jacques Giroux, la jeune et talentueuse violoniste Roxanne  Sicard ainsi que de la réputée soprano Raphaëlle Paquette, le tout sous la direction de Claudel  Callender.

Ce prestigieux concert a été capté en l’église Saint-Joseph d’Orléans (diocèse d’Ottawa) dans le cadre d’une levée de fonds pour la restauration de cette église patrimoniale francophone de  l’Est ontarien. 

Au programme, un florilège des plus beaux cantiques et airs de Noël de la période baroque à nos  jours. Des extraits d’œuvres sacrées de J.S. Bach, Francesco Durante à la magnifique Berceuse du  début de la colonie de Gilles Vigneault en passant par le célébrissime Ave Maria de Bach-Gounod et le populaire Gesu Bambino de Petro Yon, s’ajouteront Noël à Jérusalem d’Enrico Macias et  l’incontournable Minuit chrétien d’Adolphe Adam. En prime, des œuvres originales de David Foster,  John Rutter, Karl Jenkins, John Williams ainsi que de Claudel Callender, chef-fondateur de  l’Ensemble Vox Luminosa. 

Tous ont avoir accès à ce concert via le site web de Vox Luminosa et sa billetterie électronique entre le 6 décembre 2021 et le 1er janvier 2022 pour la modique somme de 10$, et ce, dans le confort  de votre foyer en visitant le voxluminosa.ca. Vox Luminosa veut souligner la précieuse collaboration de la FADOQ région Lanaudière dans la présentation de ce classique du temps des fêtes qu’elle souhaite devenir annuel. La Série Vox Luminosa émettra un reçu pour fin d’impôt pour tout don supplémentaire de 20$ et plus.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.