Publicité

12 octobre 2021 - 08:00

Joliette

Les Cowboys Fringants vont inaugurer la salle Roland-Brunelle du Centre culturel Desjardins

Par Mathieu Savard, Journaliste

Le centre culturel Desjardins est fier de procéder à l’ouverture d’une nouvelle salle de spectacle qui accueillera les artistes de passage dans la région de Lanaudière.

Pour inaugurer, cette nouvelle salle le milieu culturel de la ville de Joliette a la chance de recevoir le mythique groupe, les Cowboys Fringants.

C'est le 28 janvier 2022 que la soirée triptyque se tiendra afin d'accueillir les premiers visiteurs dans la salle de spectacle. 

«Le 1er tableau s’adresse à ceux qui se procureront un billet pour le [email protected] VIP, présenté par Patrick Morin, au coût de 500$. Celui-ci permet d’avoir accès aux 3 tableaux. Le 1ere partie de la soirée combinera un repas, le bar ouvert ainsi que des découvertes artistiques. Et pour chaque billet VIP vendu, une personne de la communauté se verra offrir un billet régulier par l’entremise des organismes communautaires de la région. Cette initiative est particulièrement significative pour les donateurs, mais également pour les invités qui en bénéficient. 

Le 2e tableau, le clou de la soirée, présente un spectacle des Cowboys Fringants, groupe adoré du public québécois, en formule cabaret. 

Le 3e tableau quant-à-lui, propose un après-spectacle qui réserve plusieurs surprises. Les 3 tableaux seront adaptés aux mesures sanitaires en vigueur à ce moment, s’il y a lieu.

Les billets pour les tableaux 2 et 3 sont au coût de 150$. Le mise en vente débute ce jeudi 14 octobre sur le site Internet ou aux billetteries du Centre culturel Desjardins
».

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.