Publicité

6 septembre 2021 - 11:00

Politique d’art public et de patrimoine public

Artistes recherchés pour intégration d’une œuvre d’art public à Joliette

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

La Ville de Joliette lance un appel de candidatures auprès des artistes lanaudois, ou ayant un lien significatif avec la région, pour la réalisation d’une œuvre d’art au parc Riverain. Ce projet s’inscrit dans la Politique d’art public et de patrimoine public de la Ville, laquelle prévoit l’intégration de l’art dans ses lieux publics, intérieurs et extérieurs.

Ainsi, en parallèle à la récente construction de la nouvelle annexe au garage municipal, regroupant les activités d’Hydro-Joliette, la collection municipale sera enrichie par une nouvelle œuvre artistique.

Comme le garage est situé dans un endroit retiré de la Ville, l’œuvre sera intégrée à un autre endroit, soit près du premier barrage hydro-électrique de la Ville, au parc Riverain, près de la passerelle de la Sérénade.

Les artistes intéressés sont invités à consulter les documents d’information disponibles au www.joliette.ca et à déposer leur dossier de candidature d’ici le 24 octobre prochain. Pour toute question en lien avec cet appel de candidatures, veuillez composer le 450 753-8000. 

Rappelons que ce projet vise à offrir un soutien aux créateurs régionaux et à promouvoir l’excellence dans le domaine des arts visuels et des métiers d’art, en plus d’enrichir la qualité de vie des citoyens et de refléter le dynamisme de l’identité culturelle de la Ville de Joliette.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.