Publicité

9 août 2021 - 07:00

Forte d’expérience

Roseline Blain sera la prochaine directrice artistique du Chœur du Musée d’art de Joliette 

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Le Chœur du Musée d’art de Joliette (CMAJ) entamera sa 22e saison en septembre prochain en compagnie d'une nouvelle directrice artistique, cumulant des années d'expériences en chant choral, Roseline Blain.

Musicienne chevronnée et cheffe réputée, elle a su mener les chœurs qu’elle dirige à l’excellence. Forte d’une expérience de direction variée, où elle a dirigé des chœurs mixtes, des chœurs d’enfants et des chœurs à voix égales, elle possède une solide formation musicale et est détentrice d’une maîtrise en interprétation du piano et d’une maîtrise en direction chorale.

Mme Blain dirige également l’ensemble Musica Orbium, le Chœur du Plateau, l’Ensemble Phoebus, l’Ensemble Gaïa ainsi que Les Petites voix du Plateau. Cumulant plus de vingt ans d’expérience dans le milieu du chant choral, elle est reconnue pour sa direction mariant énergie et finesse, ses qualités expressives, son feu et ses interprétations inspirées.

Plusieurs ensembles ont fait appel à ses qualités de cheffe, dont les Petits Chanteurs du Mont-Royal, avec lesquels elle a dirigé une dizaine de concerts en Europe, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre Métropolitain, l’Orchestre de chambre de McGill, l’Orchestre des Jeunes de Montréal, l’Orchestre de la Francophonie, l’OPMEM et l’Ensemble Pallade Musica. Elle a également occupé la fonction de directrice générale du Chœur de chambre du Québec, dans lequel elle a chanté pendant cinq ans, et coprésidé PODIUM 2020.

Soutien

Grace à une subvention du Fonds régional d’urgence pour les organismes affectés par la pandémie de COVID-19 (FRUC), une série de rencontres en ligne a permis aux choristes  à d’amorcer un travail de préparation chorale et d’appropriation du répertoire avec leur  nouvelle cheffe.

C’est avec un grand enthousiasme pour la prochaine saison que les choristes ont travaillé à maintenir et consolider leur travail vocal et musical malgré la pandémie.

Le Chœur du Musée a également profité de la pandémie pour faire peau neuve et a lancé tout dernièrement son nouveau site Internet, où plus d’une trentaine d’extraits de son répertoire est maintenant disponible pour écoute.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.