Publicité

24 juillet 2021 - 09:00

Inscriptions en cours

Une première édition pour l’événement Voiture et Terroir

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Les amateurs de voitures et ambiances rétros sont invités à participer au premier événement Voiture et Terroir, qui alliera voitures d’époques et produits locaux le temps d’une journée.

Plus de 200 véhicules, des années 1900 à 1970, seront exposés le 11 septembre prochain à La Seigneurie des Patriotes à L’Assomption.

Pour l’occasion, un concours de pin-up sera organisé. L’expression pin-up vient des photos des femmes sensuelles que les militaires accrochaient au mur à l’époque. Les participantes recréent ainsi cette allure de femme fatale dans des habits à la mode des années 40, 50 et 60.

La personnalité compte toutefois pour beaucoup. Le concours, réservé aux plus de 18 ans, n’a aucun critère de taille, de poids, d’origines ethniques ou de beauté. 

L’ambiance rétro sera finalement accompagnée de musique de style rock’n’roll, ainsi qu’un souper-spectacle.

Les produits utilisés mettront en valeur le terroir. D’ailleurs, des kiosques de produits régionaux seront également sur place.

Miss Coconut Baulthi sera au parc Lajoie à Joliette ce samedi de 9h à 16h pour les inscriptions, que ce soit pour l’exposition de voitures ou le concours de pin-up. Il est sinon possible de rejoindre les organisateurs par courriel à [email protected] ou par téléphone au (514) 588-3604.

Pour plus d’informations, consultez la page Facebook de l’événement.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.