Publicité

21 juillet 2021 - 14:30

Retrouver le public

Que réserve le deuxième week-end du Festival de Lanaudière?

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

C’est sous un tonnerre d'applaudissements que les artistes invités du Festival de Lanaudière ont retrouvé le public. Le deuxième week-end s’annonce également prometteur.

Forts de leur succès de 2019, les Grands Ballets offriront en première mondiale la chorégraphie Requiem d'Andrew Skeels, sur la musique du Requiem allemand de Brahms. Il s’agira d’une soirée de recueillement en hommage aux victimes de la pandémie de COVID-19. Présenté par La Presse, le spectacle prendra place dans l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay le vendredi 23 juillet à 20h.

Le lendemain sera aussi l’occasion d’un retour au Festival, soit celui des Violons du Roy. Sous la direction de Nicolas Ellis, joignant le violoniste virtuose canadien Kerson Leong, qui fait sa première apparition au Festival, les Violons du Roy présenteront un concert éclectique unissant Vivaldi, Boccherini, Durante et les fameuses Saisons de Buenos Aires de Piazzolla. Ce concert sera disponible en webdiffusion.

Le dimanche 25 juillet dès 14h, la soprano québécoise Karina Gauvin, l'une des voix les plus auréolées de la planète, se joint aux Violons du Roy et Nicolas Ellis pour interpréter des airs de Glück et Mozart. Le programme est complété par la Symphonie no 39 de Haydn et la Symphonie no 25 de Mozart.

En église, dans les parcs ou en virtuel

Ce mercredi 21 juillet à 20h, à l'église de Saint-Sulpice, s'unissent le Quatuor Molinari et Catherine Perrin, au clavecin et à la narration, pour l'interprétation de dix Fables de La Fontaine, sur des œuvres de Jean-Philippe Rameau et Denis Gougeon, en plus du Quatuor en si mineur de Samuel Barber. Ce concert affiche déjà complet depuis plusieurs jours.

Parallèlement à sa programmation habituelle, le Festival continue d'offrir des concerts intimes dans les espaces verts de Lanaudière. Cette semaine, on retrouve le duo de violonistes, Duo Vivo, le samedi 24 juillet au parc Riverain et l'Ensemble de l'Orchestre symphonique des jeunes de Joliette (OSJJ) le dimanche 25 juillet à 14h, au parc Lajoie.

Il est sinon finalement possible d’assister à quatre concerts dans le confort de son foyer :

  • Chants d'Amour avec le Chœur de l'Orchestre symphonique de Montréal, en version a cappella, disponible le 22 juillet;
  • Destination Buenos Aires avec les Violons du Roy, disponible le 29 juillet.
  • Romantisme à la française avec l'OSM, sous la direction de Jacques Lacombe, et le violoncelliste Bryan Cheng, disponible le 5 août.
  • Tout Hamelin, tout Beethoven avec l'Orchestre métropolitain, sous la direction de Yannick Nézet-Séguin et de Marc-André Hamelin, disponible le 12 août.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.