Publicité

9 juin 2021 - 08:00

Sauvegarder un savoir

Refaire vivre la musique traditionnelle lanaudoise

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Le projet « Recréer, diffuser et transmettre des répertoires instrumentaux traditionnels lanaudois », du Duo Jetté-Simard vise à mettre à l’honneur des porteurs de tradition lanaudois et à sauvegarder leur répertoire traditionnel par la création et la diffusion d’un spectacle et de deux ateliers de transmission de ces répertoires.

« Nous souhaitons remettre en circulation dans la tradition orale des trésors du répertoire de musique traditionnelle lanaudois », déclare Philippe Jetté, accordéoniste du duo et intervenant en traditions vivantes.

Le projet consiste à explorer le répertoire, à s’approprier les techniques d’interprétation des musiciens lanaudois, à sélectionner et à apprendre une partie dudit répertoire.  Le duo rédigera et diffusera également six articles et des capsules vidéo sur ces vaillants musiciens ayant fait danser des dizaines de familles lanaudoises.

« Nous avons déjà fait l’écoute de 800 enregistrements sonores provenant du fonds d’archives de Philippe Jetté. Philippe a réalisé un travail précieux de collecte du répertoire de musique traditionnelle auprès des violoneux et des familles de la Nouvelle-Acadie et des joueurs d’accordéon de Lanaudière. Ce sont des assises assez extraordinaires pour nous et la région », affirme David Simard, le violoneux du duo.

Philippe Jetté, qui est par ailleurs « câlleur » et musicien dans le groupe Belzébuth, et David Simard, multi-instrumentiste, compositeur et arrangeur ayant participé à une multitude de projet, sont enchanté par l’idée de refaire vivre cette musique.

Un esprit de collaboration

Le Duo Jetté-Simard s’est entouré de deux maîtres de l’accordéon et du violon traditionnels québécois, soit Raynald Ouellet et Éric Favreau.

Leur rôle sera d’accompagner le duo pour comprendre le parcours et l’origine des pièces, en plus d’analyser et de comparer les techniques d’interprétation et le geste musical des musiciens lanaudois en lien avec les répertoires ciblés (ornementations, phrasé, articulation, toucher, swing, variations mélodiques et rythmiques). 

Le projet jouit aussi de la contribution de plus de quinze partenaires. La première sera entre autres présenté en collaboration avec la Ville de Notre-Dames-des-Prairies au printemps 2022.

Plusieurs partenaires participeront également à l’effort de diffusion et de promotion de ce projet culturel comme Mémoire et Racines, Archives Lanaudière, CREDIL, Maison des jeunes La Piaule, AQLF Rive-Nord, le programme de musique traditionnelle du Cégep de Joliette, CFNJ FM, CRAPO de Lanaudière, Camp Violon Trad Québec, Les Petits Pas Jacadiens, Société de développement du centre-ville de Joliette, Ville de Joliette, Culture Lanaudière et Conseil québécois du patrimoine vivant.

Un soutien régional et national

Le projet est rendu possible grâce au soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec et de la MRC de Montcalm dans le cadre de l’Entente de partenariat territorial en lien avec la collectivité de Lanaudière.

La Ville de Joliette et le programme « Maîtres de traditions vivantes » du Conseil québécois du patrimoine vivant sont aussi des partenaires importants au projet.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.