Publicité

22 janvier 2021 - 08:00

Programme « La culture à l’école »

Philippe Jetté en résidence pour un projet collectif à l’école de Saint-Liguori

Par Salle des nouvelles

L’artiste lanaudois Philippe Jetté sera en résidence de création collective à l’École primaire Saint-Joseph de Saint-Liguori pendant douze semaines, dès février prochain.

Le projet « Créer, s’approprier et partager une collection de traditions orales en Nouvelle-Acadie » s’inscrit dans le cadre du volet « Une école accueille un artiste ou un écrivain » du programme « La culture à l’école » du ministère de l’Éducation.

Il vise à créer et à partager une collection de traditions orales par et pour les élèves, l’artiste et la communauté liguorienne.

Philippe Jetté, le collectionneur des trésors de la Nouvelle-Acadie, accompagnera les élèves de 4e et 5e années dans leur démarche de développement culturel permettant de recueillir, notamment, le répertoire de chansons, formulettes, rondes et jeux traditionnels. Ils deviendront des acteurs de la transmission des traditions transmises de génération en génération en documentant leurs parents et grands- parents ainsi que d’autres élèves de l’école. Les collectionneurs s’approprieront leurs trouvailles, avec la collaboration de l’artiste, et les enseigneront à leur famille et amis ainsi qu’à d’autres classes de l’école.

La grande collection de trésors sera mise en ligne par l’artiste sur son site Web afin de redonner à la communauté sa richesse collective. « D’autres actions de partage sont à prévoir », promet Ernesto Castro, animateur à la vie spirituelle et à l’engagement communautaire de l’école.

La communauté sera mise à contribution. « Nous souhaitons impliquer l’ensemble de l’école et de la communauté liguorienne dans cette démarche collective novatrice », explique Robert Bergevin, directeur de l’École Saint-Joseph.

La mairesse de Saint-Liguori, Ghislaine Pomerleau, se dit honorée d’accueillir ce projet dans son village : « Le Conseil municipal et moi-même comptons sur la participation des citoyens à ce projet mobilisateur en cet hiver particulier. Ensemble, nous pouvons agir d’une belle façon pour préserver nos traditions, si simples, si riches et si amusantes soient-elles. »

« Je contacterai les aînés et les familles de Saint-Liguori pour recueillir leurs jeux, leurs comptines et autres traditions. Aussi, les parents et les grands-parents seront interpellés pour partager à leurs enfants ou petits-enfants leurs jeux traditionnels. Imaginez toute la richesse collective que nous pouvons mettre à l’honneur ensemble ! », s’enthousiasme Philippe Jetté.

Chose certaine, ce projet ravivera la mémoire et permettra la transmission intergénérationnelle. Les citoyens désirant partager leurs traditions sont invités à contacter Philippe Jetté.

Il est à noter que le projet s’adaptera à l’évolution de la pandémie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.