Publicité

5 septembre 2020 - 06:00

Exposition

Photographie de Benoit Beaudet : entre tranches de vie et rencontres urbaines

Par Salle des nouvelles

Maison et jardins Antoine-Lacombe accueille du 16 septembre au 18 octobre une exposition de photographie sur le thème de l’itinérance. L’artiste invité Benoit Beaudet présente une partie des œuvres de sa collection où chaque prise de vue représente un moment magique et privilégié avec plusieurs personnes en situation d’itinérance.

C’est dans le cadre de son travail de technicien en informatique pour lequel il se déplace toujours à pied qu’il a été amené à rencontrer et réaliser des portraits d’hommes et de femmes sans abri. Dans son exposition, plusieurs de ses photographies sont accompagnées d’un texte qui aborde le parcours de vie de ses personnes ainsi que les moments partagés lors de ces rencontres.

À travers ses œuvres, Benoit Beaudet souhaite briser l’indifférence envers ces personnes qui ont beaucoup à raconter et à partager.

Photographe amateur depuis 1977, c’est dans un cours en arts et communications que Benoit Beaudet a découvert le monde de la photographie. Depuis, il a compris que cette discipline artistique allait lui permettre d’exprimer ce qu’il ressent. Il est notamment inspiré par le style d’Henri Cartier-Bresson, Willy Ronis et Robert Doisneau.

» À partir du 9 septembre, la Maison Antoine-Lacombe sera ouverte du mercredi au dimanche de 13 h à 17 h. Les jardins sont ouverts tous les jours de l’aube jusqu’au coucher du soleil.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.