Publicité

29 juin 2020 - 10:30 | Mis à jour : 10:41

Du 10 juiillet au 9 août

"Festival de Lanaudière connecté" : une édition virtuelle cet été

Par Salle des nouvelles

Le Festival de Lanaudière sera résolument connecté cet été grâce à sa première édition virtuelle : 15 grands concerts tirés des archives vidéo du Festival et de la Société Radio-Canada seront diffusés et accessibles gratuitement les vendredis, samedis et dimanches, sur le site lanaudiere.org et via les réseaux sociaux, du 10 juillet au 9 août.

« Les circonstances nous empêchant à l'heure actuelle d'accueillir le public chez nous, nous irons plutôt vers lui cet été, grâce à la technologie. Au firmament de Lanaudière, les concerts de notre édition virtuelle ne sont rien de moins que légendaires. Quelle émotion de revivre de si riches heures de musique! », commente Renaud Loranger, directeur artistique.

Des concerts exceptionnels, des moments historiques

Le public est convié à une série de rencontres avec les plus grands artistes, à un périple unique à travers l'histoire du Festival, de 1986 à 2019. Seront notamment au rendez-vous, Renata Scotto, Maxim Vengerov, Kent Nagano, Yannick Nézet-Séguin, l'Orchestre Métropolitain, l'Orchestre symphonique de Montréal, Gwyneth Jones, la Deutsche Kammerphilharmonie Bremen et Paavo Järvi. Certains de ces enregistrements n'ont jamais été diffusés!

Programmation des 10, 11 et 12 juillet

  • Concert-gala inaugural de l'Amphithéâtre, avec notamment la soprano Carol Neblett, le ténor Vladimir Popov, la basse Joseph Rouleau, le pianiste Anton Kuerti, l'Orchestre du Festival et plus de 350 choristes, sous la direction de Semyon Vekshtein (17 juillet 1989)
  • Grande soirée lyrique avec la célébrissime soprano Renata Scotto et l'Orchestre symphonique de Québec à la Cathédrale de Joliette (21 août 1986)
  • Le violoniste virtuose Maxim Vengerov en récital (18 juillet 1997)


Programmation des 17, 18 et 19 juillet

  • Soirée marquant le 25e anniversaire du Festival : la Symphonie no 8 de Gustav Mahler, dite "Symphonie des Mille" avec l'Orchestre symphonique de Montréal, le chef Eliahu Inbal, huit chanteurs solistes, chœoeurs mixtes et choeœur d'enfants –plus de 400 interprètes sur scène! (28 juin 2002).
  • Concert "All That Jazz!" avec la pianiste Lorraine Desmarais et l'Orchestre Métropolitain sous la direction Yannick Nézet-Séguin (25 juin 2003).
  • Concert Brahms avec la Deutsche Kammerphilharmonie Bremen sous la direction de Paavo Järvi (3 août 2014)


Programmation des 24, 25 et 26 juillet

  • Pierre et le Loup, concert à l'occasion du centenaire de Serguei Prokofiev avec l'Orchestre Métropolitain et la narratrice Kim Yaroshevskaya (28 juillet 1991).
  • Symphonie no 2 de Gustav Mahler, dite « Résurrection », par l'Orchestre symphonique de Montréal et Kent Nagano (9 août 2014).
  • Concert mythique de la soprano Gwyneth Jones accompagnée par l'Orchestre symphonique de Québec à l'Église Saint-Jacques de Montcalm (23 août 1988).

Programmation des 31 juillet, 1er et 2 août

  • L'OSM et Kent Nagano dans un concert célébrant l'impressionnisme français, avec des œoeuvres de Debussy et Ravel (8 août 2014).
  • Concert Brahms avec la Deutsche Kammerphilharmonie Bremen, le pianiste Lars Vogt et le chef d'orchestre Paavo Järvi (2 août 2014).
  • Les Quatre saisons de Vivaldi par l'Orchestre baroque de Venise (7 juillet 2019).

Programmation des 7, 8 et 9 août

  • Récital Liszt et Schubert du pianiste Marc-André Hamelin (21 juillet 2017).
  • La Quatrième Symphonie de Tchaikovski par Rafael Payare et l'OSM (27 juillet 2019).
  • À confirmer.

 

Les concerts seront présentés à compter de 19h30 les vendredis et samedis, puis à compter de 15h30 les dimanches, et seront disponibles en rattrapage pour une durée de 48 heures. En complément de programme, quatre films à composante musicale, Ballerina, Le Soliste, Les Choristes et Amadeus seront diffusés les mardis à 20h. Pour plus de détails, consulter www.lanaudiere.org.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.