Publicité
2 novembre 2019 - 06:00

Une semaine musicale

Le Crapo dévoile sa programmation de la semaine du 4 novembre

Par Salle des nouvelles

Le Centre régional d'animation du patrimoine oral (Crapo) dévoile sa programmation de la semaine prochaine, avec « M » au Ciné-BLABLA le mercredi 6 novembre, un 7 à 9 avec The Lower body injuries le vendredi 8 novembre et une Veillée de chanson traditionnelle le samedi 9 novembre.

Le mercredi 6 novembre à 19h15, le Ciné-BLABLA du CRAPO présente « M », de la réalisatrice  Yolande Zauberman en version originale yiddish avec sous-titres français. «M» comme Menahem, enfant prodige à la voix d’or, est abusé par des membres de sa communauté qui l’adulait. Quinze ans, après il revient à la recherche des coupables, dans son quartier natal de Bnei Brak, capitale mondiale des Juifs ultra-orthodoxes. Mais c’est aussi le retour dans un monde qu’il a tant aimé, dans un chemin où la parole se libère… une réconciliation.

Une semaine musicale

Le vendredi 8 novembre, The Lower Body Injuries est en spectacle dans le cadre d’un 7 à 9. Trio lanaudois qui donne dans le folk-rock avec des accents de bluegrass, le groupe revisite des chansons d’artistes comme Neil Young, Johnny Cash, Tom Petty, Nirvana, Phil Collins et même Stevie Wonder, sans oublier quelques classiques francophones, avec des arrangements uniques et
de belles harmonies vocales. L’entrée est à contribution volontaire et il est préférable de réserver à l’avance.

Comme à chaque deuxième samedi du mois se tiendra la veillée de chanson traditionnelle au Crapo, le samedi 9 novembre à 19h30. Ces soirées s’adressent à tous les amateurs de chansons traditionnelles québécoises qui désirent  participer ou simplement répondre aux chansons. Dans un atmosphère convivial et festif, la seule règle est: avoir du plaisir.

Le CRAPO est maintenant situé au 180, rue Sainte-Louise à Saint-Jean-de-Matha. Infos et réservations au 450.886.1515 ou sur son site internet.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.