Publicité
7 septembre 2019 - 09:00

Roxanne Bouchard est auteure et enseignante dans le programme Arts, lettres et communication (option littérature) au Cégep régional de Lanaudière

« J’t’aime encore » de Roxanne Bouchard présenté au théâtre La Licorne

Par Salle des nouvelles

Le Cégep régional de Lanaudière à Joliette tient à souligner le travail de Roxanne Bouchard, auteure et enseignante dans le programme Arts, lettres et communication (option littérature). Son monologue amoureux J’t’aime encore, publié en 2016 chez VLB Éditeur, sera porté sur la scène du théâtre La Licorne, du 16 septembre au 11 octobre. La mise en scène sera assurée par François Bernier et mettra en vedette la comédienne Marie-Johanne Boucher.

Un texte puissant sur la présence dérangeante du doute

Ce solo rempli d’humour aborde les thèmes de l’amour, de la maternité et des doutes qui nous habitent.

« Le monologue raconte l’histoire d’une femme qui approche de la quarantaine. Elle a une vie parfaite : elle a un chum qu’elle adore depuis longtemps, elle a deux enfants et une maison à la campagne. Un jour, elle va faire la rencontre d’un homme qui incarne les idéaux qu’elle avait dans la vingtaine. Cet homme se met à la courtiser et elle se demandera alors si elle doit tout quitter pour le suivre », raconte Roxanne Bouchard.

« En l’absence de repères religieux, pourquoi demeurions-nous fidèles aujourd’hui? », nous questionne l’auteure.

Sa réponse est livrée dans un concept dépouillé, dans un décor minimaliste et où la comédienne Johanne Boucher invite le public à participer à la réflexion.

Les personnes intéressées à découvrir le monologue peuvent se procurer des billets sur le site Web du théâtre La Licorne. Pour en savoir davantage sur Roxanne Bouchard, consultez le www.roxannebouchard.com.

La littérature connait une hausse de popularité au cégep

La littérature connait une hausse de popularité au Cégep à Joliette. Cette année, 18 personnes se sont inscrites dans le programme préuniversitaire Arts, lettres et communication (option Littérature). Cela représente une augmentation de 100 % par rapport à l’année dernière. Parmi les causes pouvant expliquer cette hausse de popularité, notons le dynamisme du département qui organise plusieurs événements pour promouvoir la littérature et le dévouement des enseignants pour transmettre la passion de la création littéraire.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.