Publicité
21 juillet 2019 - 09:00

Les Jeudis Musik'eau

Des spectacles au bord de l'eau à Notre-Dame-des-Prairies

Par Salle des nouvelles

Depuis 12 ans déjà, la Ville de Notre-Dame-des-Prairies offre chaque été de la grande musique en plein air, au bord de l’eau, dans le cadre enchanteur du parc des Champs-Élysées. Les Jeudis Musik’eau seront de retour les 8, 15 et 22 août 2019, avec une programmation diversifiée, en harmonie avec la politique culturelle prairiquoise.  

Les spectateurs sont invités à se joindre à la fête dès 18 h pour le souper, une offre alimentaire étant proposée sur place. Les représentations débutent dès 19 h pour les premières parties et 20h pour le programme principal. Elles ont lieu beau temps, mauvais temps. Il est recommandé d’apporter ses propres chaises afin de bien profiter de la soirée. 

M. Joël Landry, directeur général de la Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière, est particulièrement heureux d’être présentateur officiel de cette édition 2019.

« C’est toujours avec un grand intérêt que la Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière s’associe aux événements qui font le rayonnement de son milieu. Au fil des ans, la Ville de Notre-Dame-des-Prairies a démontré sa capacité à offrir une programmation au contenu original et varié qui captive un très large public. Cet événement est aussi pour nous une occasion unique d’encourager les artistes et les créateurs professionnels à exercer leur passion au bénéfice de la communauté », a mentionné ce dernier.

Programmation

Le jeudi 8 août, les Jeudis Musik’eau ne trahissent pas la tradition et présenteront leur orchestre local, la Sinfonia de Lanaudière, qui est chaque année accompagnée d’un artiste pop. La sublime Beyries, une chanteuse folk-pop de la relève aura le bonheur de faire vibrer ses chansons au rythme des instruments de la Sinfonia. Beyries est auteure-compositrice-interprète et musicienne autodidacte, née à Montréal. Quelques chansons de l’artiste ont été entendues dans des séries télévisées telles que This Life (CBC), Mémoires vives (Radio-Canada) et Saving Hope (CTV). Mais c’est la chanson Je pars à l’autre bout du monde, composée par Paul Daraîche et écrite par Isabelle Fiset, qu’on a pu entendre dans la série Unité 9 (Radio-Canada) qui lui a donné son envol. Une force tranquille émane de sa voix et de ses mélodies à la sensibilité réconfortante, a écrit Émilie Côté de La Presse. Sa musique saisit et renvoie à l’essentiel, droit au cœur. La première partie sera offerte par celle qui a assuré les premières parties de Valérie Carpentier lors de sa tournée Rosie à travers le Québec : Geneviève Racette. 

Le jeudi suivant, 15 août, le parc des Champs-Élysées sera propulsé dans l’univers musical d’Harmonium, avec le groupe Premier Ciel. Ces musiciens, qui rendent hommage à l’un des plus grands groupes québécois, font revivre en spectacle toutes les époques de la musique d'Harmonium, y compris l'Heptade. Les sept artistes sur scène sont plus que fiers de l’autorisation accordée par Serge Fiori lui-même. La critique est unanime, partout où ils passent ils font un malheur! En première partie, La Maison H. mélangera le folk électrique à des ambiances dénudées, sombres et psychédéliques. 

Le dernier jeudi de la série 2019 sera consacré à la musique traditionnelle québécoise. Le groupe Musique à bouches, qui était de passage cet hiver au Carrefour culturel, enflammera la foule de ses airs de musique traditionnelle québécoise interprétés a cappella. Le quintette vocal est le fruit de 15 ans de perfectionnement et d’évolution. Ses membres font un travail d’archéologue en défrichant le répertoire pour faire revivre des lieux, des personnages et des histoires qui ont su donner un sens à notre identité culturelle. En première partie, les 25 ans de l’ensemble traditionnel La Foulée seront soulignés. 

Des événements verts

Depuis quelques années déjà, les considérations écologiques sont une priorité pour le conseil municipal de Notre-Dame-des-Prairies. Dès 2006, la Ville se démarquait avec sa politique de l’arbre et se positionne encore plus à l’avant-garde depuis 2015, année d’adoption de sa politique environnementale.

Étant conscient que le développement peut avoir des répercussions sur la qualité de l’environnement, le conseil municipal souhaite pouvoir agir sur le long terme, afin d’intégrer les enjeux environnementaux dans sa gestion courante. Dans cette optique, il a été décidé, cet été, de mettre en place des mesures beaucoup plus poussées. Il est donc à noter que, lors des Jeudis Musik’eau, il n'y aura plus de bouteilles d’eau qui seront servies, ni de verres jetables (pour la bière ou le café par exemple). La population est invitée à apporter ses propres verres ou bouteilles en évitant les contenants de verre. Il sera également possible de se procurer un verre réutilisable aux couleurs de la Ville pour seulement 2 $. L’eau en fontaine sera offerte gracieusement. Ce sont ces petits gestes qui, additionnés, feront une différence pour notre planète. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.