Publicité
11 mai 2019 - 14:32 | Mis à jour : 14:37

Incendie jeudi 2 mai 2019

Une mobilisation s’organise suite à l’incendie du CRAPO

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

À la suite de l'important incendie qui a touché l'ancien presbytère de Saint-Jean-de-Matha et le CRAPO de Lanaudière, le jeudi 2 mai dernier, le maire Martin Rondeau, et son équipe ont fait preuve d'une solidarité et d'un soutien exceptionnels dès les premières heures qui ont suivi la tragédie.

En l'espace de 48 heures, ils ont mené et organisé des rencontres entre le CRAPO et la députée fédérale Ruth Ellen Brosseau, la députée provinciale et ministre du Tourisme, Caroline Proulx, et ont communiqué avec diverses instances afin de trouver des sources d'aide d'urgence pour que le CRAPO puisse rebondir et reprendre ses activités le plus rapidement possible.

L'équipe du CRAPO, composée essentiellement de bénévoles, s'est vite serré les coudes et le conseil d'administration s'est réuni afin d'établir un plan d'action et de passer rapidement en mode solutions.

 Le diffuseur régional prend une pause de deux mois de ses activités régulières et souhaite, dans la mesure où ses démarches aboutissent rapidement, reprendre ses activités dès le mois de juillet. Les bureaux du CRAPO seront, dès cette semaine, relogés dans le local de l'ancien Musée Louis-Cyr, juste en face de l'ancien CRAPO, et l’organisme à but non lucratif pourra ainsi prendre le temps nécessaire pour réaliser les démarches requises et bien évaluer la faisabilité du plan B de relocalisation de sa salle de spectacle proposé par la municipalité. En effet, la municipalité de Saint-Jean-de-Matha propose de mettre à la disposition du CRAPO sa salle du conseil ainsi que tout le premier étage de l’hôtel de ville,  situé au 190 rue Sainte-Louise, au centre du village. Cette solution permettra d’accommoder rapidement l’organisme, favoriser la continuité des activités, et maintenir l’élan positif qui fait la force de cette équipe.

La population mathaloise et de toute la région a clairement manifesté sa solidarité sur les réseaux sociaux, et l'organisme compte organiser une campagne de financement et/ou un gros événement-bénéfice qui sera annoncé dans les prochaines semaines pour se remettre sur les rails. Le rayonnement du CRAPO a aussi provoqué des réactions à travers tout le Québec et en dehors de ses frontières, même jusqu'en Europe. La mobilisation est impressionnante et encourage l'équipe du CRAPO face à cette épreuve. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • A St-Jean de Matha, ont n'est pas mal plus rapide pour s'occuper du " CRAPO " ou de la maison " LOUIS CYR " que de s'occuper d'entrenir ses routes ou, a bien des endroits, l'asphalte est toute brisée et arraché ! Fier d'être Matha lois !

    Joe bloe - 2019-05-11 20:25