Publicité
24 avril 2019 - 13:30

Jusqu'au 4 mai prochain

Le Centre des arts et des loisirs Alain-Larue présente l'exposition Nomade des coeurs

Par Salle des nouvelles

C'est lundi le 22 avril qu’a eu lieu le vernissage de la dernière exposition du Centre des arts et de loisirs Alain-Larue, intitulée Nomade des Cœurs par l’artiste Gilbert Boulet. Jusqu’au 4 mai, ses personnages colorés accueilleront les visiteurs et raconteront leur histoire.

Le projet Nomade des cœurs, c’est un recueil de 15 nouvelles qui a inspiré la création de 15 toiles. Chaque nouvelle s’articule autour d’une phrase reliée à une personne qui est le personnage principal de la nouvelle. Ces personnages fictifs sont librement inspirés de la réalité vue à travers le prisme de la créativité et déformé par l’imagination.

À propos de Gilbert Boulet

Animateur culturel impliqué dans les organismes du milieu, Gilbert Boulet a œuvré plus de 30 ans au Cégep de Joliette. Il a, entre autres, occupé la présidence de Cégeps en spectacle national, du Conseil de la culture de Lanaudière, Québec-France Lanaudière et de la Société nationale des Québécois et des Québécoises. Il occupe toujours la coordination du Cinérépertoire, voué à la promotion du cinéma d’auteur dans la région de Lanaudière. Il a exposé au Québec, au Musée d’art contemporain de Montréal, et en France.

À propos de la salle d’exposition du Centre des arts et des loisirs Alain-Larue

Depuis le mois de décembre 2017, la Ville de Notre-Dame-des-Prairies s’est dotée d’une salle d’exposition qui n’a rien à envier aux plus grandes ! Cette splendide salle multifonctionnelle de 1700 pieds carrés accueille des expositions en arts visuels de tous les genres : peinture, photo, installations, vidéos, sculpture, etc. De quatre à six expositions sont présentées chaque année, d’une durée d’un à trois mois chacune. Comme pour toutes les activités culturelles de Notre-Dame-des-Prairies, l’entrée est libre à contribution volontaire. Un audio-guide est également offert. Deux ateliers multifonctionnels attenants à la salle d’exposition sont mis à la disposition des artistes en résidence afin de soutenir et favoriser la création en arts visuels.

 

Au même titre que les artistes qui performent dans le domaine du spectacle ont accès à une résidence d’artiste au presbytère de Notre-Dame-des-Prairies, les artistes en arts visuels qui se produisent à la salle d’exposition ont eux aussi la possibilité d’effectuer une résidence artistique. Ils sont ainsi accueillis au presbytère et peuvent profiter des installations en arts visuels de la nouvelle salle d’exposition afin d’y présenter le fruit de leur travail à la population.

 

La salle est située au Centre des arts et des loisirs Alain-Larue au 225, boul. Antonio-Barrette à Notre-Dame-des-Prairies.

 

À propos de Notre-Dame-des-Prairies

Située au cœur de la MRC de Joliette et de la région de Lanaudière, Notre-Dame-des-Prairies compte près de 10 000 citoyens et citoyennes. Caractérisée par la quiétude des secteurs résidentiels et le dynamisme des secteurs commerciaux et industriels, Notre-Dame-des-Prairies offre un potentiel de développement en constante évolution.

Avec une variété considérable d’infrastructures communautaires et de loisir, et une vie culturelle extrêmement vigoureuse, Notre-Dame-des-Prairies peut s’enorgueillir d’avoir le mélange parfait de la qualité de vie d’une municipalité à la taille humaine avec la gamme complète des services d’une grande ville. Ceux et celles qui viennent s’y établir découvrent de nombreux attraits qui comblent tous leurs besoins et elle se distingue par ses nombreux services de proximité qui permettent aux citoyennes et citoyens d’avoir accès à un éventail d’activités à portée de la main.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.