Publicité
15 avril 2019 - 12:34 | Mis à jour : 12:58

Centre d’art Diane-Dufresne

Ellipses : une exposition des artistes Jordi Bonet, Huguette Bouchard- Bonet et Laurent Bonet

Par Salle des nouvelles

Le Centre d’art Diane-Dufresne présente du 25 avril 2019 au 2 juin 2019 Ellipses, une exposition des artistes Jordi Bonet, Huguette Bouchard- Bonet et Laurent Bonet.

Ellipses se veut un témoignage-hommage dédié à une grande famille d’artistes d’ici dont les racines Catalanes sont toujours bien vivantes, les Bonet. Cette exposition souhaite souligner l’inestimable apport de Jordi Bonet, l’un des artistes les plus importants de notre modernité, d’Huguette Bouchard-Bonet, céramiste exceptionnelle et de leur fils Laurent, un créateur multidisciplinaire aux mille facettes. Ellipses exprime toutes les subtilités du sous-entendu fécond, celui issu des correspondances entre le visible et l’invisible, la forme et le sensible.  

Ellipses présente les œuvres de Jordi Bonet de son arrivée au Québec en 1954 à la fin de sa vie. En effet, l’exposition se termine sur un autoportrait, peint à l’hôpital en 1979, un tableau déchirant, empreint d’une grande intensité dramatique, mais aussi d’une note d’espoir. Dans l’entre-deux, les visiteurs pourront admirer plusieurs œuvres majeures de l’artiste dont L’Ange, une sculpture dépouillée d’un grand impact stylistique et 11 pièces tirées du Livre des naissances, son dernier grand œuvre qui compte plus de 200 pièces et qui retrace sur papier sa vie et peut-être surtout l’après-vie. Mystique, dramatique et puissant.

D’Huguette Bouchard-Bonet, sera présenté une sélection de 12 céramiques d’une grande beauté dont la majorité ont été peu ou pas vues jusqu’à maintenant. Mme Bouchard-Bonet a cessé de travailler la terre depuis plusieurs années pour des raisons de santé. Toutefois, la pertinence de son œuvre demeure entière tant par les prouesses techniques qui leur ont donné vie que par son univers inspiré de ses propres rêves et parfois même de ses visions.

Enfin, de Laurent Bonet, ont été retenues des œuvres réalisées avec plusieurs médiums afin de souligner son extraordinaire polyvalence et sa grande connaissance des matériaux, qu’il doit directement à son expérience de travail avec son père.

Cette exposition s’apparente à une rencontre entre le sous-entendu et l’explicite, au dialogue entre perceptions de la matière et de l’esprit. Ellipses souligne à la fois les similitudes et les différences dans les œuvres des trois parents. C’est une ode à la beauté du drame qui soulève le voile sur la proximité des extrêmes. Amour, jouissance, peine et douleur se retrouvent dans cette présentation révélée à la lumière des correspondances vues comme ressenties à travers une beauté parfois douloureuse.

Jordi Bonet a beaucoup travaillé dans la mouvance de l’art sacré. Il a créé pour plusieurs églises dans tous le Etats-Unis et même aux Etats-Unis, comme dans la chapelle catholique à l’aéroport John F. Kennedy, à New York. À Repentigny, l’église du Précieux-Sang constitue un merveilleux exemple de la qualité et de la créativité de son travail. De plus, l’œuvre a été réalisée il y a 50 ans cette année, une raison supplémentaire de la revisiter en complément de cette exposition rétrospective.

Évènements

VISITE EN DEUX TEMPS : Visitez Ellipses au Centre d’art Diane-Dufresne en compagnie du commissaire de l’exposition Robert Bernier avant de découvrir un ensemble d’œuvres réalisées par Jordi Bonet pour l’église du Précieux-Sang de Repentigny qui célèbre cette année le 50e anniversaire de sa construction.

Mardi 21 mai 2019 de 10 h à 12 h 30

Membre : 15$ // non-membre : 20$

Inscription requise. Places limitées.

 

DIMANCHES CRÉATIFS : Atelier de sculpture

Initiez-vous au modelage de l’argile en compagnie de l’artiste François Lauzier.

Samedi 25 mai 2019 de 14 h à 16 h

Membre : 10$ // non-membre : 15 $

Inscription requise. Places limitées.

 

Pour plus d'information, visitez le site Internet du Centre d’art Diane-Dufresne

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.