Publicité
3 avril 2019 - 08:48 | Mis à jour : 10:57

Un nouveau projet de médiation culturelle à Joliette

« Le petit homme égaré, théâtre pour enfants », un nouveau projet de médiation culturelle déployé à Joliette par Le Marie-Terre, grâce au programme de subvention aux activités de médiation culturelle en arts de la scène porté par la Ville de Joliette et le ministère de la Culture et des Communications.

 

Le projet de médiation culturelle « Le petit homme égaré, théâtre pour enfants » est une création scénographique poétique et une mise en scène de théâtre littéraire. Celui-ci consiste à la mise en œuvre scénique et au lancement de la pièce de théâtre pour enfants de 6 à 12 ans « Le petit homme égaré » de Marie-Soleil Roy.

 

Témoins privilégiés de l’évolution d’une mise en scène et invités à prendre part à la création visuelle du spectacle, les enfants et familles pourront participer à une dizaine d’ateliers et rencontres organisés au Musée d’art de Joliette. Les détails sont à venir. La première du spectacle devrait avoir lieu en janvier 2020.

 

Appels de projets en cours

Notez qu’il est toujours possible de soumettre un dossier dans le cadre de ce programme de subvention issu de l’entente de développement culturel entre la Ville de Joliette et le ministère de la Culture et des Communications.

 

L’appel de candidatures pour le programme de bourses aux artistes émergents est aussi toujours en cours. Pour plus de détails concernant ces opportunités,  visitez le www.joliette.ca/culture-patrimoine/appel-de-projets ou communiquez avec le service des Loisirs et de la culture au 450 753-8050 avant le 19 avril.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.