Publicité
18 mars 2019 - 11:34 | Mis à jour : 12:00

À l’occasion de la série Les concerts intimes

Bonbon Vodou sera de passage au Centre culturel de Notre-Dame-des-Prairies

Présenté à l’occasion de la série Les concerts intimes du Centre Culturel de Joliette, Bonbon Vodou sera de passage au Centre culturel de Notre-Dame-des-Prairies le 21 mars à 19 h 30. En tournée au Québec, le duo français distillera sa bonne humeur et ses mélodies ensoleillées pour transporter les spectateurs dans des contrées où le soleil brille à longueur d’année!

Bonbon Vodou c’est la rencontre des deux musiciens, Oriane Lacaille et JereM. Alors que JereM fait glisser le quotidien de rythmes détournés par les Caraïbes et l'Afrique, Oriane, porte le métissage « zoréole » de la Réunion et de la Métropole. Avec leur spectacle African Discount, le duo propose un spectacle joyeux qui a la saveur de l’escapade! Avec ses percussions traditionnelles, les voix claires des deux musiciens et le ukulélé électrique, le groove afro-caribéen de Bonbon Vodou déliera les bassins les plus rigides!

Le spectacle est à contribution volontaire, mais il est important de réserver sa place en téléphonant à la billetterie du CCJ au 450 759-6202.

Ce spectacle est une présentation de Priciderm et de la Ville de Notre-Dame-des-Prairies.

Pour plus d’informations sur la programmation du Centre culturel de Joliette, les coordonnées et les heures d’ouverture, visitez le www.spectaclesjoliette.com.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.