Publicité
14 février 2019 - 14:36 | Mis à jour : 15:59

Présenté dans différents lieux.

Kongero, Karen Young et Marianne Trudel inaugureront la nouvelle série des concerts intimes

Par Salle des nouvelles

Le Centre culturel de Joliette est fier de présenter la série Les concerts intimes en différents lieux. Offerts dans une formule intimiste, ces sept spectacles représentent autant d’occasions de voir et d’entendre des artistes internationaux au sommet de leur art, dans des salles qui favorisent la proximité. Kongero, Karen Young et Marianne Trudel inaugureront la nouvelle saison qui débute le 22 février.

« Les concerts intimes promettent une proximité inégalée avec des artistes de partout dans le monde et nous sommes fiers de nous associer avec le Musée d’art de Joliette et le Carrefour culturel de Notre-Dame-des-Prairies pour les présenter. » souligne le nouveau directeur du Centre culturel de Joliette, Jean-Sébastien Martin.

Kongero et son Folk’appella au MAJ

À l’invitation du CCJ, la formation suédoise Kongero se produira le 22 février à 20 h au Musée d’art de Joliette. Les spectateurs seront charmés par les voix cristallines des quatre chanteuses et par leur genre singulier qu’elles ont baptisé le « Folk’appella » suédois. Le répertoire de ce quatuor vocal de musique traditionnelle qui se produit à travers le monde est constitué d’œuvres originales et de chansons traditionnelles. Kongero raconte la vie, à travers des chants d’amour émouvants, des ballades médiévales dramatiques, des chansons légères et enjouées et des danses animées. Les spectateurs sont invités à arriver au Musée d’art de Joliette dès 19 h pour visiter les expositions.

Ce spectacle est une présentation de Priciderm et du Musée d’art de Joliette.

Karen Young et Marianne Trudel chantent Joni Mitchell

Karen Young et Marianne Trudel unissent leurs voix pour rendre hommage à l’illustre auteure- compositrice-interprète dans le spectacle issu de leur album Portraits, The Songs of Joni Mitchell. Ce concert inoubliable sera présenté le 1er mars à 20 h au Carrefour culturel de Notre-Dame-des-Prairies. Un piano, une voix : atmosphérique, intime, et émouvant. Les chansons de Joni Mitchell sont revisitées de façon originale et extrêmement touchante. Liberté, tendresse, spontanéité et complicité musicale caractérisent ce duo fabuleux dont les critiques ne tarent d’éloges.

« Karen Young y incarne superbement l’esprit et le style de Joni Mitchell sans se dénaturer pour autant. De son côté, Marianne Trudel suggère beaucoup plus qu’un accompagnement à sa collègue ; les improvisations, extrapolations harmoniques et ornementations ici offertes s’avèrent à la fois sobres, respectueuses et très créatives. Joni Mitchell sera sûrement contente si cet enregistrement parvient à ses oreilles. » - Alain Brunet, La Presse

« La chanteuse Karen Young et la pianiste Marianne Trudel s’associent pour nous offrir l’un des beaux albums de l’année: Portraits: Songs of Joni Mitchell. La beauté, la poésie et la richesse des chansons de Joni Mitchell ont trouvé un véhicule d’expression parfait dans le duo formé des Montréalaises Karen Young et Marianne Trudel. » - Fédéric Cardin, ICI Musique

Ce spectacle est une présentation de Priciderm et du Carrefour culturel de Notre-Dame-des-Prairies.

Aussi...

Cinq autres artistes se produiront également dans le cadre de la série Les concerts intimes. Il s’agit de Bonbon Vodou le 21 mars, d’Ingrid St-Pierre le 5 avril, d’Émile Proulx-Cloutier le 3 mai au Carrefour culturel de Notre-Dame-des-Prairies. Calum Graham et Lior Shoov se produiront respectivement les le 18 avril et 7 mai au Musée d’art de Joliette.

Pour plus d’informations sur la programmation du Centre culturel de Joliette, les coordonnées et les heures d’ouverture, visitez le www.spectaclesjoliette.com ou contactez la billetterie au 450 759- 6202.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.