Publicité
2 février 2019 - 11:00 | Mis à jour : 3 février 2019 - 12:22

Michel Fugain vous invite à venir le rencontrer le 8 février prochain

Par Salle des nouvelles

Michel Fugain foulera la scène de la salle Rolland-Brunelle le 8 février à 20 h avec son nouveau spectacle La causerie musicale. Les spectateurs sont invités à assister à cette rencontre conviviale où anecdotes et chansons seront au rendez-vous!
 

Après 50 ans de carrière, l’interprète et compositeur des pièces Une belle histoire, Attention Mesdames et Messieurs et Fais comme l’oiseau propose un spectacle original au public québécois. En plus de reprendre les grands succès ayant marqué sa carrière, l’artiste y déploie ses talents de raconteur pour répondre à des questions 1000 fois entendues.
 

« Vous faites d’abord la musique ou les paroles? Qu’est-ce qui vous a inspiré cette chanson? Comment ça vous vient? C’est un métier ou un passe-temps? Un hobby? ». Il se dévoile avec grand bonheur y allant de ses anecdotes préférées et réflexions plus profondes, car, souligne-t-il, « les chansons sont aussi et toujours des marqueurs précis d’une époque et d’une société ».
 

Épris du Québec depuis ses toutes premières visites, l’artiste français chante la joie et ne manque pas de séduire la belle province, encore une fois, avec un spectacle sincère et joyeux!
 

« Soyez les bienvenus. On en saura plus sur nous-mêmes à la fin de la soirée ». C’est ainsi qu’il vous lance l’invitation pour La causerie musicale.
 

Ce spectacle est une présentation de La Source Bains Nordiques. Pour plus d’informations sur la programmation du Centre culturel de Joliette, les coordonnées et les heures d’ouverture, visitez le www.spectaclesjoliette.com ou contactez la billetterie au 450 759- 6202.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.