Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 mars 2018 - 09:08

Vernissage de l'artiste peintre Julie Miron

Par Salle des nouvelles

Le Onze onze café du village, inauguré le 22 juin 2014, est heureux de vous présenter sa vingtième exposition individuelle avec l’artiste peintre Julie Miron. L’exposition intitulée «L’abstrait dans tous ses éclats» sera consacrée aux dernières créations de cette série débutée il y a 3 ans. 

Les visiteurs sont invités à venir découvrir les peintures de l’artiste, mais aussi à prendre un café et à discuter en toute simplicité avec elle à l’occasion de son vernissage, qui aura lieu ce jeudi 1er mars 2018, de 16h à 19 h. Les œuvres de Julie Miron attirent le regard par ses couleurs uniques et  par ses compositions qui tentent de créer une énergie forte à travers ses toiles figuratives et abstraites. 
«Plusieurs de mes peintures représentent de l’abstrait à l’état pur ! Riches en vibrations, je peins pour susciter des émotions voire des réflexions, d’où certains titres, qui peuvent amener le contemplateur vers d’autres horizons. Je sculpte et peint d'un geste en parfaite harmonie avec les mouvements, on ne peut apercevoir de coups de pinceaux, mais des gestes sur une surface picturale ».

Les expositions au Onze onze café, situé au 1111, route 343, à Saint-Alphonse-Rodriguez permettent une belle visibilité aux artistes locaux, tout en permettant au public de les découvrir. Elle peut être visitée en tout temps pendant les heures d’ouverture du café. Rappelons que le Onze onze café du village organise une dizaine d’événements et représente plusieurs artistes tout au long de l’année. 

Le Onze onze café du village présente sa vingtième exposition individuelle: «L’abstrait dans tous ses éclats» de l’artiste peintre Julie Miron.

Exposition du 1er mars au 25 mars 2018 

Vernissage jeudi le 1er mars 2018 à 16h00

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.