Publicité
22 mai 2015 - 16:46

Les coups de cœur de l’Hexagone Lanaudière sont dévoilés

Marie-Philip Chaput

Par Marie-Philip Chaput, Journaliste

Les membres de la Table des partenaires du portail culturel, Hexagone Lanaudière, ont donné le coup d’envoi de la saison 2015-2016, le 21 mai dernier à l’église de Saint-Norbert, en annonçant les six coups de cœur pour les MRC de D'Autray, Joliette, l’Assomption, Les Moulins, Matawinie et Montcalm.

Réal Chevrette et le groupe de Musique et Poésie ont su se démarquer dans la MRC de D’Autray, puisqu’ils ont remporté les honneurs. C’est un M. Chevrette ému qui est venu dire quelques mots à l’avant, accompagné de ses amis du groupe de Musique et Poésie. En effet, une fois par mois, ces derniers organisent des soirées de poésie à l’église de la Visitation de l’Île Dupas, où toute la population est invitée.

Dans la MRC de Joliette, c’est le Musée d’art de Joliette (MAJ) qui a reçu le coup de cœur de l’Hexagone Lanaudière. M. Martin Desrosiers, responsable des communications au MAJ, est allé recevoir le prix au nom de l’équipe du musée. Ce dernier semblait fier de partager avec tous, la nouvelle vision de l’institution que représente le MAJ à Joliette. Rappelons que le musée ouvrira à nouveau ses portes, le 12, 13 et 14 juin 2015.

Le coup de cœur dans l’Assomption a été remis à Mme Louise Deschênes, écrivaine et artiste visuelle. Dans la MRC Les Moulins, c’est l’auteur-compositeur-interprète, Simon Lacas qui a remporté les honneurs. La maison Louis Cyr a reçu le prix coup de cœur dans la Matawinie et les Créations Scalène ont remporté à leur tour les honneurs dans la MRC de Montcalm.

Pour ceux et celles qui le souhaiteraient, il est possible de découvrir ces différents artistes sur le nouveau portail de l’Hexagone Lanaudière au http://www.hexagonelanaudiere.com/

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.