Publicité

28 mai 2021 - 06:00

« Cet été dans Lanaudière, partageons nos moments mémorables »

Tourisme Lanaudière lance sa campagne publicitaire pour l’été

Par Salle des nouvelles

La nouvelle campagne promotionnelle de Tourisme Lanaudière met de l’avant l’espoir de retrouver un semblant de vie normale avec la progression de la vaccination, ce qui laisse entrevoir une plus grande liberté pour la saison estivale.

« Avec cette campagne, nous souhaitons évidemment exposer au grand jour les beautés de Lanaudière, mais surtout, mettre l’humain au cœur de toutes nos actions. Sentir le sentiment de liberté retrouvé, vivre des émotions pures et vraies dans un contexte d’échange avec les autres, retrouver ce qui nous a tellement manqué dans la dernière année », affirme Jason Saunders, directeur marketing de Tourisme Lanaudière.

L’organisation, qui regroupe près de 400 entreprises et organismes, a donc opté pour une phrase clé qui sera au cœur de la campagne, soit « Cet été dans Lanaudière, partageons nos moments mémorables ».  

Ainsi, deux publicités de 15 secondes seront diffusées sur le Web et à la télévision et exposeront cette possibilité de partager des moments mémorables et authentiques dans différents contextes et lieu de la région de Lanaudière.

Parallèlement aux publicités, la grande majorité des investissements sont destinés à la promotion sur le Web, notamment via une stratégie médias sociaux, l’achat de bannières Web, de référencement Web optimisé, articles de blogues et des relations de presse.

Toutes les actions mises de l’avant exploiteront le même thème : le partage de moments mémorables.

D’autres stratégies plus ciblées viennent compléter les actions promotionnelles. Ainsi, le vélo, la randonnée, le Chemin du Roy (partenariat avec la Mauricie et Québec), les circuits touristiques gourmands Goûtez Lanaudière!, le carnet moto (alliance de 9 régions touristiques), le Pays du quad et les pourvoiries sont mis de l’avant afin de rejoindre les principales cibles.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.