Publicité

3 avril 2021 - 11:21

Texte commandité

Comment s’organise le travail dans une usine

 

Québec compte de nombreuses usines spécialisées dans différents domaines: l’alimentation et la nutrition, les technologies de l’information et de la communication, le bâtiment, ... Ces dernières font continuellement face à une pénurie de main-d'œuvre. Vous recherchez un emploi dans le secteur industriel et vous souhaitez d’abord savoir comment s’organise le travail? Nous vous informons sur le sujet. 

Le travail à la chaîne 

Apparu à la fin du XIXe siècle, le travail à la chaîne reste la méthode de travail utilisée dans les usines. Malgré quelques améliorations ; le concept est le même.

Le travail complexe est décomposé en plusieurs tâches élémentaires et hiérarchisées qui sont effectuées successivement et répétitivement. Chaque tâche est alors assignée à un opérateur. Afin d’assurer la qualité de la production, l’ouvrier doit respecter certains gestes, ainsi que la cadence et le rythme de travail.

Grâce à l’existence de diverses restructurations telles que l'élargissement des tâches, l’enrichissement du travail, l’autonomie des équipes et l'automatisation; le travail en usine est beaucoup moins pénible. Les pièces et les produits sont par exemple transportés par un système de convoyage adapté. Par ailleurs, la plupart des étapes de la fabrication sont assurées par des machines presque autonomes.

Les ouvriers au coeur de la production

Les ouvriers et les opérateurs sont ceux qui assurent la fabrication en série ou non, des produits. Leurs missions sont nombreuses. Entre autres, ils préparent la fabrication en fonction des bons de travail et du planning. Ils assurent la production, ils se chargent de la maintenance et doivent signaler tous les dysfonctionnements. Afin de pallier aux problèmes, ils peuvent également proposer des solutions et des améliorations. 

Les opérateurs peuvent travailler souvent seuls ou en équipe. Et dans certaines usines, ils doivent respecter des règles de sécurité et porter différents équipements de protection tels que les chaussures de sécurité, les gants et les casques. 

La réalisation des travaux

Afin d’assurer la production, les ouvriers doivent se conformer aux instructions contenues dans les bons de travail. 

Ces derniers doivent inclure:

  • Une description du produit à fabriquer;

  • Une liste des matières premières avec les quantités nécessaires pour la production;

  • Une séquence de fabrication. 

Le bon doit aussi indiquer comment il faut manipuler le produit et quels sont les outils et le  gabarit à utiliser. Pour les machines qui ont besoin d’un réglage, les informations concernant les ajustements tels que les numéros de programme pour une machine à contrôle numérique par exemple, sont contenues dans le bon. Enfin, le bon affiche les différents points de contrôle et de vérification, ainsi que le temps nécessaire à la réalisation de chaque tâche. 

En guise de conclusion, nous souhaitons rappeler que les conditions et l’environnement de travail dans les usines sont désormais plus favorables. Certaines industries mettent même en place différents programmes afin de permettre l'épanouissement professionnel des opérateurs.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.