Publicité

19 décembre 2020 - 10:00

Des projets d'immobilisations

Budget 2021 de Saint-Félix-de-Valois : Trêve fiscale pour le compte de taxes

Par Salle des nouvelles

Le conseil municipal de Saint-Félix-de-Valois vient d’adopter le budget 2021 lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal tenue le 15 décembre dernier.

« Le budget adopté permet de limiter l’impact de la hausse de l’évaluation tout en maintenant la vitesse de croisière sur le développement économique de la Municipalité », a affirmé le maire suppléant, Pierre Lépicier. « Une augmentation des dépenses de 6 % permet d’atteindre un budget de 9,1 M$. »

Baisse de la taxation
Malgré cette hausse, le taux de taxe foncière passera de 67 ¢ par 100 $ d’évaluation à 63,8 ¢.

« Cette baisse est possible par la hausse de 12,44 % de la valeur imposable comprise dans le nouveau rôle triennal d’évaluation », a mentionné le maire suppléant.

Autre baisse significative est le passage de 210 $ à 175 $ de la compensation pour les matières résiduelles.

Il y a également une légère baisse de 0,13 $ à 0,121 $ par 100 $ d’évaluation de la taxe pour la desserte de la Sûreté du Québec. Les autres compensations sont gelées au même montant. Des fonds gouvernementaux destinés à combler les dépenses liées à la pandémie totalisant un montant de plus de 71 000 $ ont été utilisés pour équilibrer le budget.

Coup de pouce pour le développement
De nombreux éléments de ce budget 2021 viennent donner un coup de pouce au développement de la Municipalité et de la poursuite du plan d’action de la planification stratégique.

Que ce soit avec le renouvellement du Programme Rénovation Québec, le développement du parc industriel, la mise en place d’une taxe pour les terrains vagues desservis, l’idée est de continuer la revitalisation du noyau villageois, optimiser le développement immobilier et poursuivre le développement économique de la Municipalité.

Hausse des dépenses
La hausse des dépenses est surtout attribuable à l’ajustement de la rémunération. Ceci comprend également l’ajout d’une ressource aux loisirs et une ressource à la bibliothèque dont l’entrée en poste reste à déterminer selon le contexte.

Sinon, la mise en place d’une brigade verte, ainsi que la mise en place d’une politique culturelle et l’adoption d’une politique environnementale expliquent ces dépenses.

Plan triennal d’immobilisations
Dans le cadre de cette séance extraordinaire, le conseil a également adopté le plan triennal d’immobilisations (PTI).

Parmi les projets qui seront ainsi réalisés en 2021, notons l’achat d’appareils respiratoires pour le service de Protection et d’intervention d’urgence, l’achat d’un balai mécanique et de bacs de collecte pour les travaux publics.

En infrastructure, 2021 permettra la rénovation du rang Saint-Norbert, de la rue des Sables, de la rue Athéna, du croissant Jacline et du croissant Monique; la construction d’une piste cyclable sur la rue Henri-L.-Chevrette et le projet de connecter tout le réseau de pistes cyclables.

Le PTI prévoit également le développement du parc industriel, l’ajout de bornes électriques, le remplacement des enseignes et de l’affichage municipal et le pavage du stationnement de la station d’épuration.

En plus de la mise à niveau du réseau cyclable, la Municipalité prévoit l’aménagement du parc Alphonse-Robillard et la phase III des sentiers de plein air.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.