Publicité

14 juillet 2020 - 09:45

À Saint-Jean-de-Matha

La nouvelle brasserie artisanale Côte à Beausoleil sera ouverte dès samedi

Par Salle des nouvelles

La Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) Matawinie a annoncé la création d’une nouvelle entreprise, la Brasserie Artisanale Côte à Beausoleil. Située au 181 route Louis-Cyr, à Saint-Jean-de-Matha, la toute nouvelle brasserie ouvrira ses portes ce samedi 18 juillet dès midi.

Grâce au soutien financier reçu via le programme Stratégie jeunesse de la SADC Matawinie, une nouvelle entreprise verra le jour à Saint-Jean-de-Matha, dans Lanaudière.

Ce nouveau projet est l’idée de deux entrepreneurs d’expériences, Jacob Stephens et Zacharie Nizan. Possédant tous deux des entreprises distinctes dans des domaines différents, ils s’unissent conjointement pour démarrer une nouvelle entreprise, la Brasserie Artisanale Côte à Beausoleil. Ils détiennent à leur actif bon nombre d’années d’expérience en brassage de bière et ils ont perfectionné plusieurs recettes à travers le temps.


Un brassage effectué dans le commerce

Jacob Stephens possède également une attestation de brasseur émise par l'Institut Brassicole du Québec (IBQ). Le projet lui permettra, à lui et à son acolyte Zacharie Nizan, d’effectuer le brassage de bières artisanales, à même leur commerce, en plus d’en faire l’embouteillage, l’emballage, la vente et la distribution. Celle-ci se fera sous forme de canettes et de barils de 20, 30 et 50 litres. Sur un total de 8 lignes de fût installées au bar, 5 bières seront offertes en permanence, et ce, dès l’ouverture. Les 3 autres lignes de fût serviront à l’inauguration de nouveautés saisonnières.

L’accompagnement ainsi que le financement offert via le programme Stratégie jeunesse leur ont permis de concrétiser le démarrage de leur projet d’affaires.

Samedi, dès son ouverture, un service de traiteur sera sur place à partir de 14h et les clients auront la possibilité d’acheter directement de la bière pour emporter. Le respect des règles sanitaires est attendu de tous.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.