Publicité

29 juillet 2021 - 07:00

Cabanes à sucre

La MRC de Matawinie souhaite promouvoir l’acériculture sur le territoire public intramunicipal

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

À la suite de l’annonce des Producteurs et productrices acéricoles du Québec (PPAQ) concernant l’émission de 7 millions de nouvelles entailles pour la récolte 2022, la MRC de Matawinie désire inciter les producteurs existants et les prochains acériculteurs à explorer le potentiel acéricole disponible sur le territoire public intramunicipal.

Le territoire public intramunicipal, souvent appelé TPI, est un territoire public, situé dans les limites municipales, sur lequel aucune garantie d’approvisionnement n’a été octroyée à une entreprise de transformation du bois.

Actuellement, le TPI est composé de 6 772 hectares, répartis en plusieurs blocs et parcelles de différentes tailles à travers 10 municipalités de la MRC de Matawinie. On y retrouve principalement du territoire boisé, sur lequel il existe près d’une centaine de droits comme des baux de villégiature, des permis d’exploitation acéricole, des sentiers de randonnées ou des sablières et gravières.

Voici les superficies de TPI en hectares sous vocation acéricole pour chacune des municipalités de la MRC :

  • Chertsey | 1 230
  • Entrelacs | 48
  • Notre-Dame-de-la-Merci | 354
  • Rawdon | 852
  • Saint-Alphonse-Rodriguez | 88
  • Saint-Damien | territoire faunique avec potentiel acéricole
  • Saint-Donat | 2 051
  • Sainte-Émélie-de-l’Énergie | 58
  • Saint-Michel-des-Saints | 59
  • Saint-Zénon | 211

Priorité à l’acériculture

La vision de la MRC pour ce territoire est alors de le mettre en valeur en respectant le milieu naturel et habité, tout en priorisant le développement de l’acériculture, de la villégiature et du récréotourisme, afin de contribuer au développement socioéconomique durable des municipalités de la Matawinie.

C’est pourquoi plus de 70 % du TPI s’est vu attribuer une vocation acéricole au plan d’aménagement intégré, lequel est disponible pour consultation en ligne au mrcmatawinie.org/terres-publiques-intramunicipales.

Sur cette vocation acéricole, toute mise en valeur devra maintenir ou améliorer le potentiel acéricole et permettre de l’exploiter.

Toute personne intéressée est invitée à consulter le site Web des Producteurs et Productrices acéricoles du Québec pour connaître les démarches nécessaires à l’obtention d’un contingent.

Un territoire propice

En 2017, la MRC de Matawinie a fait évaluer le potentiel acéricole sur son territoire et les zones les plus prometteuses ont fait l’objet d’étude de terrain.

À ces endroits, non seulement le potentiel est confirmé, mais les données relevées par un professionnel sont disponibles afin de faciliter le dépôt de demandes. Pour les consulter, consultez la section Études et évaluations au foretlanaudiere.org/information/documents/.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.