Publicité

25 juillet 2021 - 09:00

Tournez-vous vers l'excellence!

Un agriculteur de Lanaudière finaliste au concours de la Financière agricole du Québec

Par Salle des nouvelles

Christophe Drouin, de la Cédrière Del-Fino à Lavaltrie, fait partie des 10 finalistes de la 16e édition du concours Tournez-vous vers l'excellence! de la Financière agricole du Québec.

« Je lève mon chapeau à monsieur Christophe Drouin, un entrepreneur d'excellence. Il a de plus démontré un sens du leadership hors du commun. Je suis très fière que notre organisation puisse mettre en lumière publiquement ses réalisations et ses efforts. C'est une marque de reconnaissance qui lui donnera sans doute encore davantage de détermination et de créativité pour continuer à relever ses défis », soutient Béatrice Cacopardo, directrice régionale à La Financière agricole du Québec.

Le dévoilement du nom des récipiendaires aura lieu le 24 novembre prochain. Le grand gagnant recevra une bourse de 5000 $, alors que deux lauréats obtiendront chacun 2500 $. Un candidat recevra également une bourse de 1500 $ pour ses actions en matière de développement durable, ainsi qu’une autre de 1500 $ au candidat se sera illustré par l'importance de son encadrement ou de son mentorat.

« Ce concours fait l'éloge de l'excellence, du leadership et du sens entrepreneurial chez les jeunes agriculteurs. Nos finalistes incarnent toute la diversité et le dynamisme qui soutiennent l'agriculture d'aujourd'hui. Ils portent en eux les valeurs et les tendances fortes de la société actuelle, entre autres en matière de développement durable, de valorisation de l'environnement, d'économie circulaire, de création d'emplois », souligne Ernest Desrosiers, président-directeur général de La Financière agricole du Québec.

Finaliste dans Lanaudière

Christophe Drouin vend chaque année environ 34 000 cèdres, principalement au Québec, mais également en Ontario, au Nouveau-Brunswick et aux États-Unis.

Il souhaite faire monter la production à 100 000 cèdres par année. La particularité est que la moitié sera en champs, et l'autre moitié en contenants compostables, soit une méthode plus écologique et facilitante pour la plantation.

Depuis son intégration dans l'entreprise, Christophe a fait grimper les ventes de 100 000$ à 250 000$ pour un seul volet de son entreprise. Économiste de formation, il se concentre sur la mise en marché de ses arbres, car elle lui paraît être la voie incontournable pour rendre l'entreprise durable et pérenne, « même si nous produisons les plus beaux cèdres de l'Amérique du Nord », affirme-t-il.

M. Drouin a par ailleurs réalisé des investissements pour l'automatisation de certaines tâches et, surtout, il a intégré un regroupement de producteurs qui effectuent des recherches sur l'amélioration constante des rendements et le développement des meilleures techniques et approches culturales.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.