Publicité

12 juin 2021 - 09:34

Vaccination COVID-19

Des précisions sur le devancement de la 2e dose dans Lanaudière 

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Depuis lundi, il est possible de devancer son rendez-vous pour la 2e dose de vaccin contre la COVID-19. La Direction du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière souhaite fournir certaines précisions à la population en lien avec les modalités annoncées.

Selon le calendrier établi par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), il est maintenant possible de modifier son rendez-vous pour l’administration de la deuxième dose, et ce en fonction des groupes d’âge, lorsque le délai de 8 semaines est observé entre les deux doses.

Cela peut se faire directement via le site Web Quebec.ca/vaccinCOVID ou encore par téléphone au 1 877 644-4545. Il sera donner au même site que la première dose.

Il est important de mentionner qu’il ne s’agit pas d’une obligation de devancer son rendez-vous de deuxième dose. Cette possibilité vise à faire en sorte que la population soit complétement immunisée, et ce à long terme, avant le 31 août prochain.

Changer de site ou de région

Advenant le cas où une personne désire changer de site de vaccination dans la région de Lanaudière, elle doit se présenter dans l'une des cliniques sans rendez-vous. Pour obtenir les dates et les endroits des cliniques sans rendez-vous, il suffit de consulter le site Web du CISSS à l’adresse cisss lanaudiere.gouv.qc.ca/coronavirus/vaccination-covid-19/

De plus, la personne qui veut devancer son rendez-vous pour la deuxième dose en changeant de région doit se présenter dans les cliniques sans rendez-vous de la nouvelle région.

Erreurs

S’il n’est pas possible de devancer le rendez-vous, cela peut être causé par des erreurs de saisie. Dans ce cas, la personne doit se présenter dans les cliniques sans rendez-vous des sites de vaccination populationnelle de la région. L’information sera alors corrigée dans le système et elle pourra recevoir son vaccin, et ce, en tenant compte des vaccins disponibles. 

Notons que c’est l’âge atteint qui sera considéré au moment de recevoir le vaccin, et non pas l’année de naissance.

Le calendrier n’inclut pas les jeunes âgés de 12 à 17 ans, car la campagne pour la première dose a débuté le 7 juin, en collaboration avec le milieu scolaire. Le rendez-vous pour la deuxième dose pour ce groupe d’âge sera déterminé ultérieurement.

Cliniques de vaccination sans rendez-vous et mobiles

  • Galeries Joliette | 1075, boulevard Firestone à Joliette (on accède à la clinique de vaccination par la porte 6, près du Pharmaprix);
  • Centre récréatif de Repentigny | 740, rue Pontbriand à Repentigny;
  • Centre de soccer multifonctionnel | 2475, boulevard des Entreprises à Terrebonne.

Précisons que seul le vaccin Pfizer est actuellement disponible dans les sites de vaccinations sans rendez-vous.

Les cliniques de vaccination mobiles de la région seront devancées et les dates sont disponibles sur le site Quebec.ca/vaccinCOVID ou par téléphone au 1 877 644-4545.

« La Direction du CISSS tient à réitérer ses remerciements à la population lanaudoise pour son excellente collaboration et contribution à cet effort collectif. Un merci spécial également aux équipes dévouées qui contribuent au succès de cette campagne majeure de vaccination », indique-t-on par communiqué.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.