Publicité

26 mai 2021 - 12:25

Travaux de réfection

Le pont-barrage de la route 337 à Rawdon sera fermé aux automobilistes

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Des travaux majeurs du ministère des Transports (MTQ) pour la réfection du pont-barrage de la route 337 à Rawdon, qui étaient au départ prévus à l'été 2021, auront finalement lieu à compter du 7 juin et jusqu’au mois d’octobre de cette année.

Le pont-barrage sera complètement fermé aux automobilistes et aux piétons pendant la période des travaux, soit 18 semaines, ce qui d’impacter les déplacements dans la municipalité.

Un détour sera proposé par le chemin Forest et « la population est invitée à faire preuve de patience et de civisme durant cette nécessaire réfection assurée par le Ministère », mentionne la Ville de Rawdon dans un communiqué.

Les travaux consistent au remplacement du tablier ainsi qu’à la réparation des éléments du barrage. La municipalité précise que le niveau du lac ne subira aucun abaissement durant les travaux.

Pour offrir une alternative de transport durant l’été, le Taxibus sera offert par la municipalité le temps des travaux. Pour en savoir plus sur ce service ou pour réserver un transport, il est possible de joindre la MRC de Matawinie au 450 834-5441.

« Enfin, comme il s’agit d’une route provinciale, rappelons que c’est le Ministère qui assume la responsabilité des travaux », ajoute-t-on.

Afin de connaître les entraves en cours, ou pour formuler un commentaire, consultez Québec 511.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.