Publicité

23 novembre 2020 - 15:15

Début des travaux en mars 2021

Le Centre à Nous dévoile son projet d’agrandissement

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Inauguré en 1988, le Centre à Nous a annoncé la construction d’un nouveau pavillon qui sera annexé à ses locaux existants et qui en fera, à terme, le plus grand centre communautaire au Québec et au Canada.

Les travaux doivent débuter en mars 2021 et s’échelonneront sur différentes phases.

Desjardins devient le premier partenaire majeur de ce projet d’agrandissement avec un investissement de 250 000 $ provenant du Fonds du Grand Mouvement. À cela s’ajoute une subvention de 92 000 $ du Gouvernement du Canada par le biais du Programme de préparation à l’investissement (PPI), déployé au Québec par le Chantier de l’économie sociale, en collaboration avec les Fondations communautaires du Canada.

La MRC de L’Assomption octroie aussi une subvention de l’ordre de 43 187 $ en provenance du Fonds régions et ruralité (FRR) pour l’année financière 2020-2021 du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation du Gouvernement du Québec.

Le président du conseil d’administration du Centre à Nous, Mario Morais, cache bien mal son enthousiasme face à cette annonce : « L’ajout d’un 3e pavillon est un rêve que nous avions depuis longtemps et je suis heureux de constater l’appui que celui-ci reçoit avec les subventions que nous avons obtenues jusqu’à maintenant. Soyez assurés que ces sommes d’argent seront bien investies, et ce, au bénéfice des organismes du Centre et de la clientèle qu’il dessert. »

Un appel d’offres doit être lancé dès cette semaine afin de déterminer le promoteur gestionnaire des travaux de construction.

Alain Raîche, directeur général de la Caisse Desjardins Pierre-Le Gardeur, souligne l’importance de cet agrandissement : « La concertation des organismes communautaires est essentielle à leur développement. Le maillage qui se crée grâce au Centre à Nous bénéficie à l’ensemble de la population et permet d’offrir davantage de services. La participation de Desjardins à la concrétisation de leur ambition démontre l’importance que nous accordons au mieux-être collectif. »

La préfète de la MRC de L’Assomption, Chantal Deschamps, se réjouit que cet agrandissement positionne le Centre à Nous comme un acteur incontournable dans le développement social de la région : « Avec ce nouvel espace communautaire, le Centre sera plus que jamais un lieu vivant et animé au cœur de notre communauté, puisqu’il répondra davantage aux besoins grandissants de notre population. D’ailleurs, je suis très fière que notre MRC puisse soutenir des projets comme celui-ci qui contribuent pleinement à créer des milieux de vie agréables, où il fait bon vivre. »

Actif au sein de la communauté depuis 32 ans, le Centre à Nous, organisme sans but lucratif et entreprise d’économie sociale, constitue un rendez-vous annuel pour 130 000 personnes, en plus d’être le seul carrefour en son genre au Québec ayant construit ses propres installations, au bénéfice de sa communauté et de sa région.

Le Carrefour communautaire de la MRC de L’Assomption accueille 21 organismes locataires portant tous une mission de mieux-être social en soutien à la population de Repentigny et de la MRC de L’Assomption. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.