Publicité

2 avril 2020 - 10:00

10 M$ supplémentaires pour soutenir l'action bénévole dans la province

Par Salle des nouvelles

La ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, annonce que, dans le contexte de la pandémie de Covid-19, une somme supplémentaire de 10 millions de dollars est accordée au programme Soutien à l'action bénévole, pour un total de 20,4 millions de dollars pour l'année financière 2020-2021.

Cet investissement permettra aux députées et députés d'offrir un soutien accru aux organismes communautaires qui dispensent des services aux clientèles vulnérables.

Le programme de Soutien à l'action bénévole permet aux députés de tous les partis d'offrir un soutien financier à des organismes communautaires de leur circonscription.

« Toutes les sphères de notre société sont durement touchées par la crise qui sévit actuellement, et le secteur communautaire ne fait pas exception, souligne Isabelle Charest, ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine. Alors que plusieurs organismes ont perdu beaucoup de bénévoles, les besoins sont particulièrement criants en cette période de crise. La bonification importante de l'enveloppe du Soutien à l'action bénévole que j'annonce aujourd'hui va permettre à tous les députés de l'Assemblée nationale de soutenir plus efficacement leurs organismes communautaires, qui sont plus essentiels que jamais. Le premier ministre l'a bien expliqué la semaine dernière, les organismes communautaires sont au centre de notre combat et toute aide que nous pouvons leur apporter est précieuse. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.