Publicité
22 août 2019 - 08:29 | Mis à jour : 23 août 2019 - 08:30

Le gouvernement du Québec investit plus de 6,1 M$ pour le réseau routier local de la région de Lanaudière

Par Salle des nouvelles

Le gouvernement du Québec octroie des aides financières totalisant 6 109 509 $ à des villes et municipalités de la région de Lanaudière afin de les soutenir dans l’amélioration de leur réseau routier local. Le ministre de l’Économie et de l’Innovation, président du Comité ministériel de l’économie et de l’environnement et ministre responsable de la région de Lanaudière, M. Pierre Fitzgibbon, en a fait l’annonce le mardi 20 août, au nom du ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel.

Ce soutien financier est versé par l’entremise des volets Accélération des investissements sur le réseau routier local et Redressement des infrastructures routières locales du Programme d’aide à la voirie locale.

« Votre gouvernement accorde une grande importance à l’efficacité et à la sécurité du transport des personnes et des marchandises sur l’ensemble du territoire québécois. L’aide financière annoncée aujourd’hui permettra de soutenir les villes et municipalités dans l’entretien et l’amélioration de leur réseau routier. Je rappelle également que 4,7 G$ seront investis au cours des deux prochaines années dans le réseau routier supérieur qui est sous la responsabilité du ministère des Transports », a indiqué François Bonnardel.

« Le soutien financier de plus de 6,1 M$ annoncé aujourd’hui démontre l’importance de travailler en collaboration avec les villes et municipalités afin de doter les citoyennes et citoyens de réseaux routiers fiables et efficaces. Votre gouvernement entend continuer à proposer des solutions concrètes visant à soutenir l’ensemble de ses partenaires de notre région », a ajouté pour sa part ajouté Pierre Fitzgibbon.

« Les villes et municipalités sont des partenaires de premier plan pour le gouvernement du Québec. L’annonce d’aujourd’hui représente une excellente nouvelle pour la Municipalité de Saint-Didace, qui se voit accorder une aide financière de près de 530 000 $ », a mentionné Caroline Proulx, ministre du Tourisme et députée de Berthier.

Louis-Charles Thouin, député de Rousseau, était heureux de s'associer à cette annonce qui permettra de soutenir la réalisation de projets routiers concrets par les municipalités de la région de Lanaudière comme celles de Saint-Liguori et de Saint-Roch-Ouest.

«  Il s’agit d’un investissement de près de 2,5 M$ pour ces deux municipalités », a-t-il dit.

Faits saillants

L’aide financière versée dans la région de Lanaudière se répartit comme suit :

  • 3 110 869 $ à la Municipalité de Chertsey;
  • 1 984 760 $ à la Municipalité de Saint-Liguori;
  • 483 906 $ à la Municipalité de Saint-Roch-Ouest;
  • 529 974 $ pour la Municipalité de Saint-Didace. 

Le volet Redressement des infrastructures routières locales du Programme d’aide à la voirie locale vise à améliorer l’état global du réseau routier local en offrant une aide financière pour la réalisation de travaux déterminés par les villes ou municipalités dans le cadre d’un plan d’intervention. 

Le volet Accélération des investissements sur le réseau routier local vise à améliorer l’état global du réseau routier local en offrant une aide financière pour la réalisation de travaux qui ne sont pas admissibles au volet Redressement des infrastructures routières locales

Pour plus d'informations, consultez le Programme d’aide à la voirie locale

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.