Publicité

28 mai 2021 - 07:00

La région représentée Ligue des nations

Volleyball : La lanaudoise toujours en quête d’une victoire

Par Salle des nouvelles

L’équipe de Volleyball féminine du Canada, ayant dans ses rangs la lanaudoise originaire de Saint-Calixte, Kim Robitaille, s’est écrasé 3-1 contre la République dominicaine ce jeudi à Rimini en Italie à la Ligue des nations.

Kim Robitaille n’a pas été en action malgré qu’elle fût en uniforme pour un deuxième match de suite. « Ça fait quelques matchs où nous tentons de mettre un système en place où nous sommes plus rapides, mais nous avons de la difficulté à garder notre concentration tout au long de la partie. C’est pour ça qu’il y a des manches serrées et d’autres où les écarts de points sont plus grands. Nous voudrons être plus agressives au service dans les prochains matchs », a-t-elle expliqué.

Bien que le jeu de l’équipe canadienne ait été soutenu lors des deuxièmes et troisièmes manches, la République dominicaine a fini par renverser la tendance en quatrième manche.

La lanaudoise dit avoir hâte de pouvoir mettre les pieds sur le terrain de la Ligue des nations.  « Nous serons à l’entraînement les trois prochains jours et le prochain objectif est d’embarquer sur le terrain », ajoute l’athlète de 29 ans.

Plus tôt cette semaine, l’équipe féminine canadienne s’est inclinée face au Brésil et aux États-Unis. Elle sera de retour sur le terrain lundi contre la Turquie. 

Avec Mathieu Laberge de Sportcom.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.