Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Steven Guilbeault

Ottawa investit 530 M$ pour que les villes s'adaptent aux changements climatiques

durée 12h00
3 juin 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le gouvernement Trudeau investit 530 millions $ pour aider les municipalités à s'adapter aux changements climatiques.

Le ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Steven Guilbeault, en a fait l'annonce lundi à Ottawa, en compagnie du ministre de la Protection civile, Harjit S. Sajjan.

Cette somme est l'une des plus importantes jamais consenties à cette fin, selon le gouvernement, et elle servira à financer 1400 projets municipaux d'adaptation aux changements climatiques d'ici 2031.

Ces projets viseront à construire des infrastructures plus résilientes pour faire face aux inondations, aux tempêtes et aux incendies de forêt de plus en plus fréquents avec les changements climatiques.

Le montant sera investi dans le Fonds municipal vert, qui finance les projets de développement durable des municipalités. Le fonds dit avoir approuvé 2100 projets de développement durable depuis son lancement, en 2000.

Le gouvernement Trudeau affirme avoir investi 6,6 milliards $ dans l'adaptation aux changements climatiques depuis 2015.

Les municipalités sont de plus en plus confrontées à des catastrophes naturelles et plusieurs dirigeants locaux se sont plaints de n'avoir que peu de moyens de gérer ces situations.

L'Union des municipalités du Québec avait réclamé au gouvernement québécois 2 milliards $ par année pour s'adapter au climat changeant, mais le premier ministre François Legault ne leur avait consenti qu'une fraction de ce montant.

L'Institut climatique du Canada estime que tout dollar investi en adaptation aux changements climatiques génère des retombées de 13 $ à 15 $.

«Dans la lutte contre les changements climatiques, les municipalités sont sur la ligne de front, et elles sont les mieux placées pour connaître les défis locaux et leurs solutions touchant les quartiers, le transport et les entreprises», a affirmé le ministre Guilbeault dans un communiqué.

«Avec des investissements judicieux, une planification à long terme et une concertation efficace, nous pouvons soutenir les collectivités qui subissent déjà les effets des changements climatiques et les aider à rendre l’avenir plus durable et plus prospère pour les prochaines générations.»

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Nouvelle stratégie pour limiter les dégâts d'un traumatisme craniocérébral

Une approche plus libérale aux transfusions sanguines permettrait aux personnes hospitalisées dans une unité de soins intensifs de recouvrer davantage d’indépendance fonctionnelle et une meilleure qualité de vie après un grave traumatisme craniocérébral, indique une étude pilotée par un chercheur au CHU de Québec. Six mois après leur accident, ...

durée Hier 11h00

Semaine de la mission académique et de la recherche du CISSS

La deuxième édition de la Semaine de la mission académique et de la recherche (SMAR) du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière, qui s'est tenue du 3 au 7 juin 2024, a connu un franc succès. C’est sous le thème « Cultiver le savoir; partager la connaissance » que s’est déroulée cette semaine spéciale ...

durée Hier 9h00

Les plus grandes banques du Canada continueront à investir dans le pétrole et le gaz

Les PDG des cinq plus grandes banques du Canada ont répété jeudi qu'ils s'engagent à contribuer à la transition énergétique alors qu'ils étaient interrogés par un comité parlementaire quant à leur impact sur les changements climatiques. Les dirigeants de la Banque Royale du Canada (RBC), du Groupe Banque TD, de BMO Groupe Financier, de la Banque ...