Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Maximum de 10 heures du lundi au vendredi

Travail des jeunes: entrée en vigueur d'une nouvelle disposition le 1er septembre

durée 08h00
26 août 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

C'est vendredi prochain, 1er septembre, qu'entre en vigueur la disposition de la nouvelle loi sur le travail des enfants qui restreint le nombre d'heures de travail que peuvent effectuer les jeunes d'âge scolaire.

Ainsi, à compter du 1er septembre, les jeunes qui sont obligés de fréquenter l'école pourront travailler jusqu'à 17 heures par semaine, dont un maximum de 10 heures du lundi au vendredi, rappelle la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

Le ministre du Travail, Jean Boulet, avait fait adopter cette Loi sur l'encadrement du travail des enfants, le printemps dernier, pour contrer l'augmentation des lésions professionnelles chez les jeunes travailleurs et afin de favoriser la persévérance scolaire.

À noter que ces restrictions quant au nombre d'heures de travail ne s'appliquent pas durant les périodes où il n'y a pas d'école pendant plus de sept jours, comme pendant les vacances d'été, la période des Fêtes ou la semaine de relâche scolaire.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Un printemps qui s'annonce clément, selon les prévisions de MétéoMédia

Le printemps fera le bonheur des amoureux de l'été, mais risque de décevoir les adeptes de sports d'hiver alors que les températures s'annoncent plutôt clémentes pour une bonne partie du Québec et de l'Ontario, selon les prévisions de MétéoMédia. Les amateurs d'activités hivernales ne devraient pas fonder trop d'espoir sur les prochaines semaines ...

durée Hier 18h00

Pannes: Hydro-Québec veut inverser la tendance dès cette année

Au moment où les changements climatiques mettent son réseau électrique à rude épreuve, Hydro-Québec s’est donné l’objectif de réduire le nombre de pannes de 35 % d’ici 7 à 10 ans. La société d’État veut que ce nombre baisse dès cette année.  Hydro-Québec vise une baisse de 1 % en 2024. «Ça ne paraît pas beaucoup, mais si on regarde dans les ...

durée Hier 9h00

Imposition des dédommagements pour Phénix: entente entre Revenu Canada et l'AFPC

Une entente est finalement intervenue entre l'Agence du revenu du Canada et l'Alliance de la fonction publique du Canada concernant l'imposition des dédommagements versés pour les ratés du système de paie Phénix. Le grand syndicat pancanadien de fonctionnaires se battait depuis longtemps pour que ce dédommagement versé aux travailleurs victimes ...