Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entrevue vidéo Néomédia

Les personnes vivant avec la Trisomie 21 ont leur place dans la société

durée 08h00
21 mars 2022
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Voir la galerie de photos

La Journée mondiale de la Trisomie 21, qui a lieu chaque année le 21 mars, vise à sensibiliser et à faire connaître ce syndrome qui touche une naissance sur 770 dans la population générale.

Qui est mieux placé pour aborder le sujet que Geneviève Labrecque, directrice du Regroupement pour la Trisomie 21, et Chantal Fontaine, comédienne et marraine de cet organisme.

Dans une entrevue vidéo optimiste accordée au réseau Néomédia, elles racontent le combat mené par des parents, il y a plus de 30 ans, pour faire reconnaître par les autorités l'importance de cette maladie et les conséquences pour les familles ainsi qu'une reconnaissance dans la société.

Toutes deux impliquées pour la cause, elles expliquent que « les personnes qui vivent avec la Trisomie 21 ont une place dans la société, et [elles] travaillent fort pour le leur donner. »

Écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec Geneviève Labrecque et Chantal Fontaine.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 septembre 2022

La famille de Joyce Echaquan réclame près de 2,7 millions $ en dommages

La famille de Joyce Echaquan réclame près de 2,7 millions $ en dommages intérêts et en dommages punitifs au CISSS de Lanaudière, à la docteure Jasmine Thanh et à l’infirmière Paule Rocray pour l’ensemble des gestes posés qui ont mené au décès de la mère de famille de 37 ans. Joyce Echaquan est décédée le 28 septembre 2020 à l’hôpital de Joliette ...

29 septembre 2022

Il sera possible de se faire vacciner pour la COVID-19 et l'influenza en même temps

Le directeur de la Santé publique le Dr Luc Boileau était de retour devant les médias après trois semaines sans avoir tenu de point de presse. Il a été question de la situation épidémiologique de la COVID-19 et de la campagne de vaccination contre l’influenza.  Le Dr Luc Boileau indique que la rentrée a été plus clémente que dans les deux ...

25 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...