Publicité

18 mars 2021 - 08:00

Pour la Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière

L’édition virtuelle du Défi Ski Nicoletti rapporte 130 000 $ de profit

Par Salle des nouvelles

On peut dire « mission accomplie » pour la Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière qui annonce un profit de 130 000 $ pour l’édition virtuelle du Défi Ski Nicoletti pneus & mécanique. L’événement-bénéfice, se déroulant les 12 et 13 mars derniers sur l’ensemble du territoire du nord de Lanaudière, prenait la forme d’un défi sportif à réaliser chacun chez soi dans le sport et à l’endroit de son choix. Les sommes amassées seront investies en partie dans un projet au CLSC de Chertsey. 

« Sachant que les versions virtuelles des événements rapportent beaucoup moins que leur version régulière, nous avions tout de même l’objectif ambitieux d‘atteindre 100 000 $ de profits cette année. C’est donc avec une immense fierté que nous avons dévoilé un profit de 130 000 $ pour cette édition spéciale, dépassant ainsi l’objectif fixé », de déclarer Vincent Nicoletti, directeur général chez Nicoletti pneus & mécanique.

La fondation remercie chaleureusement Renelle et Vincent Nicoletti qui s’impliquent auprès d'elle à titre de membres du comité organisateur et partenaires majeurs de l’événement depuis cinq ans.  

Les profits seront investis à 50 % dans le Fonds Pier-Luc Morin, un fonds administré par la fondation, dont les sommes servent à financer des projets et des équipements pour les installations de santé et de services sociaux de la Matawinie. Cette année, les fonds serviront à transformer le CLSC de Chertsey en groupe de médecine de famille (GMF) en plus d’y ajouter un service d’urgences mineures.

L’autre moitié des profits sera versée au fonds général de la fondation afin que tous les autres établissements du Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière situés au nord puissent en bénéficier.  

Plus de 300 personnes réparties en 42 équipes ont participé à cette édition spéciale où chacun devait parcourir des kilomètres et cumuler des fonds pour la bonne cause.

« Notre organisation est chanceuse de pouvoir compter sur la solidarité et l’appui de notre communauté en ces temps hors du commun. Nous tenons à remercier tous les participants, donateurs et partenaires qui se sont joints à nous pour cette édition particulière du Défi Ski Nicoletti pneus & mécanique », a affirmé Dany Belleville, présidente de la fondation.

Certaines équipes se sont démarquées en ayant réalisé d’excellentes collectes de fonds. C’est le cas notamment de l’Équipe Bélair – Financière Banque Nationale, de Gestion de patrimoine Savignac-Lalonde et de Familiprix Extra Hugo Flamand et Alexandre Comtois qui ont amassé respectivement 18 543.40 $, 8 600 $ et 3 920 $. 

« Ce succès ne serait pas possible sans les efforts soutenus des membres du comité organisateur, de même que ceux du personnel de la fondation », a reconnu Maude Malo, directrice générale de la fondation. « Je salue vivement leur détermination et leur audace qui ont permis de faire de cette édition spéciale une belle réussite. Je veux aussi affirmer toute la fierté que nous avons comme organisation de pouvoir compter sur des gens de cœur comme eux, qui ont la volonté de faire grandir notre événement et de faire grandir la cause à la fois. Un immense merci! » 

Sur la photo : Maude Malo, directrice générale de la fondation, en compagnie de Vincent et Renelle Nicoletti de Nicoletti pneus & mécanique, dévoilant le montant amassé lors de la cérémonie de clôture du Défi Ski Nicoletti pneus & mécanique. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.