Publicité

24 novembre 2020 - 12:00

À distance règlementaire et en toute sécurité

Une rencontre avec le Père Noël aux Galeries Joliette

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Le Père Noël est installé dans son tout nouveau Royaume depuis samedi dernier. L’équipe des Galeries Joliette a annoncé que le vieil ami de tous les enfants sages sera au rendez-vous.

Les lutins qui l’accompagnent s’assureront que toutes les règles sanitaires exigées par la Santé publique seront mises en place et que c’est en toute sécurité que les enfants et leurs familles pourront avoir une conversation sans contact avec le Père Noël.

Un Royaume lumineux et enchanteur digne de l’imaginaire des enfants, des bonbons géants, des ateliers magiques d’oursons, de flocons de neige et de bas de Noël vous sont présentés sous une nouvelle forme. Même le petit train transporte plein de cadeaux et des gâteaux géants pour
les lutins gourmands.

Tout est prévu pour accueillir les familles de façon sécuritaire, mais, surtout, pour les émerveiller. De quoi donner envie à tous les adultes de redevenir des enfants.

Les parents pourront même faire photographier les enfants. La tradition est préservée et la rencontre sera magique.

Afin de sécuriser les parents, voici la façon dont le déroulement des rencontres du Père Noël et des bulles familiales se fera au Royaume du Père Noël :
1. Petits et grands doivent se désinfecter les mains à l’entrée du Royaume
2. L’adulte qui accompagne doit porter son masque sur la bouche et le nez.
3. Tous doivent respecter 2 mètres de distance avec les autres familles.
4. Respecter le 2 mètres de distance, même avec le Père Noël et l’enfant prendra lui-
même son cadeau dans un coffre magique.
5. Après ta visite, les bancs seront désinfectés ainsi que le comptoir photo.
6. Le nombre de famille dans le Royaume sera limité.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.