Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Texte commandité

4 dangers d’une mauvaise posture au travail

durée 15h23
3 novembre 2020

 

Nous passons la majorité de notre vie au travail et malheureusement, nous n’y adoptons pas toujours la bonne position. À force de rester trop longtemps dans une posture peu confortable, notre bien-être, notre santé physique et mentale finissent par en pâtir. Dans cet article, nous vous faisons découvrir les 4 principaux dangers d’une mauvaise posture au travail.

Une mauvaise circulation sanguine

D’abord, il faut souligner que par « mauvaise posture », nous parlons ici de la position assise prolongée. En restant dans cette position 8 heures par jour, nous risquons des problèmes de circulation sanguine. En effet, le fait de rester assis et de croiser longuement les jambes provoque une augmentation de la pression des fluides et des gaz. Finalement, nous n’en tirons que des douleurs au bas du dos et des varicosités. Mais il faut aussi rappeler qu’une mauvaise circulation sanguine peut entraîner des problèmes cardiaques plus graves. Pour éviter tout cela, il est donc conseillé de se lever régulièrement et de s’étirer.

Des douleurs à différentes parties du corps

Une mauvaise posture peut également causer des douleurs à différentes parties du corps. Si vous restez trop longtemps dans une position assise, des douleurs dans le bas du dos peuvent se faire sentir. En revanche, si vous travaillez longuement sur un ordinateur, ou si vous répétez  mécaniquement certains mouvements de la main ; vous pourriez souffrir du syndrome du tunnel carpien. Et si cette pathologie n’est pas prise en charge dans les meilleurs délais, vous allez devoir recourir à une opération du tunnel carpien.

Une mauvaise digestion

Des troubles de la digestion peuvent apparaître lorsque le salarié adopte une mauvaise posture au travail. En effet, la position assise provoque la compression des organes, ce qui ralentit le processus de digestion. À cause d’un déséquilibre du métabolisme, vous pourriez alors souffrir de constipation. Aussi, pensez à effectuer régulièrement des activités physiques et à surveiller votre alimentation.

Le stress et la fatigue  

Lorsque vous restez dans une position inconfortable, votre corps subit un stress physique qui provoque de la fatigue. Et sur le long terme, cette fatigue se transforme en stress mental. Pour ne pas arriver à ce point, essayez donc d’adopter une bonne posture et d’alterner la position assise et debout. Lorsque vous vous asseyez par exemple, gardez votre dos bien droit et appuyez bien vos plantes de pied sur le sol. Par ailleurs, quand vous vous levez, assurez-vous d’avoir la poitrine en haut et le ventre contracté. Et surtout, répartissez bien votre poids sur vos deux jambes.

En somme, les problèmes de postures peuvent engendrer une baisse de la productivité, ce qui constitue alors une perte pour l’entreprise. Dans l’intérêt de tous, les employeurs doivent donc créer un cadre de travail agréable en choisissant des mobiliers adaptés aux activités de chaque salarié.

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Imposition des dédommagements pour Phénix: entente entre Revenu Canada et l'AFPC

Une entente est finalement intervenue entre l'Agence du revenu du Canada et l'Alliance de la fonction publique du Canada concernant l'imposition des dédommagements versés pour les ratés du système de paie Phénix. Le grand syndicat pancanadien de fonctionnaires se battait depuis longtemps pour que ce dédommagement versé aux travailleurs victimes ...

durée Hier 9h00

La sécurité en ligne est un élément clé du plan sur l'égalité entre les genres

Les pays autoritaires exploitent les médias sociaux pour freiner les progrès des femmes dans le monde entier, a déclaré une envoyée spéciale canadienne, alors qu'Ottawa actualise sa politique intergouvernementale en matière d'égalité des genres. L'ambassadrice du Canada pour les femmes, la paix et la sécurité, Jacqueline O'Neill, affirme que ces ...

23 février 2024

Les outils pour cesser de fumer sont connus, mais peu utilisés par les fumeurs

Une recherche indique que même si une majorité de fumeurs et d’anciens fumeurs récents du Québec connaissent les services d’aide pour renoncer au tabagisme, peu les utilisent.  Un document publié jeudi par l’Institut national de santé publique (INSPQ) ajoute que même les aides pharmacologiques et les services bien connus sont relativement peu ...