Publicité

9 novembre 2020 - 16:00

Avec Jocelyn Jalette

Une bande-dessinée pour clore le projet « Je prends soin de ma planète »

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Le Conseil régional de l’environnement de Lanaudière (CREL), le Service d’animation à la vie spirituelle du bassin Barthélemy-Joliette et la JEC-Lanaudière ont annoncés les résultats du projet Je prends soin de ma planète.

Cette initiative a rassemblé des élèves de 3e cycle de six établissements d’enseignement de la région : l’école primaire de Sainte-Marie-Salomé, l’école Marie-Charlotte à Joliette, l’école Notre-Dame à Saint-Alexis, l’école Sacré-Cœur-de-Jésus à Crabtree, l’école La Passerelle à Saint-Paul et l’école secondaire Barthélemy-Joliette (ESBJ).

Je prends soin de ma planète avait pour but de faire émerger des jeunes leaders sensibilisés, conscientisés et mobilisés au niveau des enjeux environnementaux et des changements climatiques.

Concrètement, le projet a mobilisé une équipe des jeunes selon l’approche pédagogique « VOIR-JUGER-AGIR » pour chaque école participante.

En novembre 2019, six comités environnementaux issus des écoles participantes ont entamé ce projet. La démarche originale consistait en des rencontres bimensuelles au cours desquelles les étudiants impliqués recevaient de la formation et mettaient en place des actions concrètes afin d’adopter des comportements plus responsables.

Certaines écoles ont également réalisé le diagnostic environnemental de leur milieu.

Les activités devaient se conclure en mars 2020 avec le salon des initiatives environnementales dans lequel les jeunes auraient présenté leurs projets aux parents et aux partenaires du milieu. Cependant, ce rassemblement final a dû être annulé en raison de la pandémie.

Le comité organisateur a donc décidé de s’adapter à la nouvelle réalité et a procédé à la mise sur pied d’une présentation des projets à l’aide d’un montage vidéo. Créé en collaboration avec madame Isabelle
Cartry de la Municipalité de Saint-Alexis, ce montage a été diffusé aux écoles participantes et aux parents des élèves impliqués.

Pour clore le projet en grandes pompes et pour souligner la participation des jeunes, les organisateurs ont confié la conception d’une bande dessinée mettant en vedette le projet au bédéiste lanaudois Jocelyn Jalette.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.