Publicité

26 septembre 2020 - 06:00

Une initiative du réseau FADOQ – Région Lanaudière

Les 50 ans et plus: un nouveau programme santé lancé à Lanaudière

Par Salle des nouvelles

Le réseau FADOQ – Région Lanaudière a procédé au lancement d’un nouveau projet nommé Motive en forme. Ce programme vise à soutenir et accompagner les personnes de 50 ans et plus souhaitant maintenir ou améliorer leur qualité de vie.

Par le biais de suivis personnalisés, offerts via le téléphone ou le web, une équipe d’Alliés santé sera là pour aider les participants à atteindre leurs objectifs santé. Ce service personnalisé et gratuit sera offert dès le mois de novembre à tous les résidents de Lanaudière.

« C’est un projet emballant pour notre organisation mais surtout pour les lanaudois de 50 ans et plus parce que ce nouveau service touche des priorités essentielles à nos vies : la santé, la motivation et la qualité de vie. En ces circonstances exceptionnelles de la COVID, le projet répondra certainement aux besoins des aînés, car il permettra à ceux-ci de bénéficier du programme dans le confort de leur foyer », a déclaré Caroline Majeau, directrice générale de FADOQ – Région Lanaudière.

Le programme débutera dès novembre 2020. Devenir Allié santé FADOQ – Région Lanaudière est actuellement en recrutement pour compléter son équipe d’Alliés santé. Une formation complète et gratuite sera offerte en octobre et l’accompagnement des participants pourra se faire de la maison.

Pour participer à Allié santé ou encore avoir plus d’informations sur le nouveau programme Motive en forme, composer le 450 759-7422 poste 232 ou visiter le fadoq.ca/lanaudiere/activites/activités-socio-educatives/motivenforme.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.