Publicité
14 mars 2020 - 13:55

Pourquoi se méfier de la maladie des griffes du chat ?

 

La maladie des griffes du chat est une maladie infectieuse d’origine bactérienne, la bartonella. Elle est transmissible à l’homme après une griffure ou une morsure et affecte plus facilement les personnes de moins de 20 ans, surtout si elles sont immunodéficientes. Il y a peu de cas de maladie heureusement mais il faut être vigilant avec les enfants au contact de chatons. Comment la reconnaître ? Y-a-t-il des traitements préventifs ?

Les symptômes

Quelques jours après la griffure ou la morsure, une lésion apparaît, il se forme alors des petites pustules autour de la plaie ainsi qu’un gonflement. Dans 50% des cas, la fièvre se fait ressentir également. Les complications sont très rares, de type maux de tête, conjonctivite, voire immunodépression dans les formes sévères.

La maladie disparaît spontanément le plus souvent si bien qu’aucun traitement n’est nécessaire sauf dans les cas de suppuration (apparition de pus) ou de gonflement des ganglions. Il peut apparaître alors une pasteurellose, surtout chez les nourrissons.

Des antibiotiques pourront être alors administrés. En cas de fièvre et de grande fatigue, il ne faut pas hésiter à consulter son médecin pour diagnostiquer une autre pathologie éventuelle, ce ne sera pas nécessairement la maladie des griffes du chat.

Le traitement du chat

La maladie des griffes du chat est véhiculée d’un chat à l’autre via les puces. Il faut donc s’assurer d’un traitement antiparasitaire efficace. Prenez rendez-vous pour une consultation chez un vétérinaire afin de bénéficier d’un traitement adapté au mode de vie de votre chat.

Il est également recommandé de brosser son poil régulièrement, la bactérie responsable de la maladie s’y dépose quand il fait sa toilette. Sa bouche et ses griffes sont infestés à cette occasion.

Les gestes de prévention

Une bonne hygiène des mains est indispensable après avoir touché votre chat. Il faut aussi éviter de se frotter les yeux après l’avoir caressé.

Ne laissez pas vos enfants sans surveillance avec un chaton qui pourrait le griffer, apprenez-lui à respecter l’animal lorsqu’il n’a pas envie de jouer. L’éducation d’un animal est très formatrice pour l’enfant qui se sentira non seulement responsable mais aussi plus respectueux. N’hésitez pas à l’y associer.

Si votre chat souffre d’une plaie, nettoyez-là avec de l’eau savonneuse et désinfectez-la ensuite avec un antiseptique.

Il faut savoir que la teigne est une autre maladie qui peut être transmise via les poils du chat par simple contact cutané. D’où l’importance de bien se laver les mains.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.