Publicité
9 décembre 2019 - 06:00

Dans le cadre du projet "Je prends soin de ma planète"

Six écoles travaillent à rendre "leur" planète plus verte

Par Salle des nouvelles

Le Conseil régional de l’environnement de Lanaudière (CREL), le service d’animation à la vie spirituelle du bassin Barthélemy-Joliette et la JEC-Lanaudière ont annoncé le projet "Je prends soin de ma planète". Cette initiative rassemble des élèves de 3e cycle de cinq écoles primaires et de l’école secondaire Barthélemy-Joliette (ESBJ).

En novembre, durant une journée pédagogique, un camp environnemental lançait le début des
activités. Plus de trente participants se sont réunis à l’ESBJ. Tous provenaient des établissements d’enseignement de Sainte-Marie-Salomé, à Saint-Marie-Salomé; Marie-Charlotte à Joliette; Notre-Dame, à Saint-Alexis; Sacré-Cœur-de-Jésus, à Crabtree; La Passerelle à Saint-Paul et Barthélemy-Joliette à Joliette.

Les jeunes ont eu l’occasion de visiter EBI Environnement – Centre de tri et de participer à un atelier sur la justice climatique. Celui-ci était animé par Jessica Lambert Massicotte, du Mouvement d’éducation populaire autonome de Lanaudière (MÉPAL), qui était assistée par Laura Vergara, du Comité régional d’éducation pour le développement international de Lanaudière (CREDIL).

Une mise en commun d'initiatives jusqu'au 31 mars 2020

Du 1er novembre au 31 mars 2020, ces leaders de demain mettront à profit leurs connaissances et créeront des initiatives afin de protéger l’environnement dans leurs écoles respectives. Pour y arriver, ils travailleront dans le cadre d’un comité environnemental, supervisé par :
o Angela Bedoya, chargée de projets en éducation relative à l’environnement au CREL;
o Ernesto Castro, animateur vie spirituelle et engagement communautaire (AVSEC);
o Frédéric Moisan, responsable JEC Laurentides, Lanaudière et Montréal.

À la fin du projet, les élèves se reverront à l’ESBJ, dans le cadre du Salon des initiatives environnementales. À cette occasion, ils présenteront aux autres ce qu’ils auront été en mesure d’accomplir au cours de l’année scolaire. Ce projet est rendu possible grâce à la participation financière de l’Institut Barthélemy-Joliette.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.